Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des concertations en cours pour une « sortie négociée » de la crise, selon l'état major des armées
 

Burkina Faso : Des concertations en cours pour une « sortie négociée » de la crise, selon l'état major des armées

 
 
 
 5779 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 01 octobre 2022 - 17:49

 Après être resté muet depuis le mouvement des soldats qui ont annoncé avoir déchu le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba et pris le pouvoir sous la conduite du capitaine Ibrahim Traoré, l'état-major des armées est sorti de son silence. 


En effet, dans un communiqué transmis par son sévice de communication, le chef d'état-major, le colonel major David Kabré, a indiqué que « notre Armée traverse en ce moment une crise politico-militaire grave qui se superpose à la crise sécuritaire qui frappe nos populations ». 


Selon lui, c'est suite à une crise interne au sein des Forces Armées Nationales, que  « quelques unités ont pris le contrôle de certaines artères de la ville de Ouagadougou, demandant par une déclaration le départ du Lieutenant-Colonel Paul Henri Sandaogo Damiba». 


« Cette tension, qui n’honore pas les Forces Armées Nationales, ne représente pas la position de notre institution qui s’inscrit dans une dynamique de cohésion et de mobilisation de toutes les forces », a-t-il indiqué. 


« C'est dans ce sens que des concertations ont été entreprises depuis le 30 septembre, avec le concours de toutes les personnes-ressources afin de rapprocher les positions. Ces concertations se poursuivent », a-t-il poursuivi. 


Le Chef d’État-Major Général des Armées a alors invité « toutes les parties au calme et à la retenue pour donner une chance à une sortie négociée de la crise » estimant que « personne n’a intérêt à ce que la situation dégénère ».


 

Il a appelé les populations à la retenue en ces moments particulièrement difficiles pour notre pays » avant de conclure que l'opinion sera tenue informée de l’évolution de la situation ».


Cette première sortie de l'état-major semble étayer la thèse selon laquelle le président Damiba pourrait lancer une contre-offensive pour reprendre la situation en main. 


En rappel, dans un communiqué, les nouveaux putschistes, avaient accusé, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba de vouloir planifier une riposte avec le soutien de l'armée française. 


 « Le lt colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba se serait réfugié au sein de la base française à Kamboinssin en mesure de planifier une contre-offensive afin de semer le trouble au sien de nos forces de défense et de sécurité", selon ce communiqué lu à la télévision nationale et signé du nouvel homme fort le capitaine Ibrahim Traoré


 

Enfin, des manifestations pro-junte Traoré avec jet de pierre et incendies ont éclaté devant le consulat de France à l'appel de groupuscules soupçonnés d'être sous influence russe.


Manifestation ce samedi après midi devant le consulat de France

 
 
 
 



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso : Des concertations en cours pour une « sortie négociée » de la crise, selon l'état major des armées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
J'ai du mal à comprendre certaines affirmations : "des groupuscules soupçonnés d'être sous influence russe". -Le Burkina est une ancienne colonie française. il y a les médias français d'intoxication là-bas (RFI, France24, etc.). 99,9% des burkinabés ne comprennent même pas le russe. la langue officielle burkinabé est le français...diantre !! Expliquez-moi quel pays peut influencer les burkinabés ?????????????????????????????????
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Comme quoi le problème de l'Afrique, ce sont les mêmes africains. Coût d'état à longueur de journée. La nouvelle trouvaille des armées africaines. Le Burkina, champion des coups d'états. Totalement déçu des africains.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Comme quoi le problème de l'Afrique, ce sont les mêmes africains. Coût d'état à longueur de journée. La nouvelle trouvaille des armées africaines. Le Burkina, champion des coups d'états. Totalement déçu des africains.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter