Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dénonciations d'abus, syndicalistes licenciés, BDA sous la menace d'une plainte
 

Côte d'Ivoire : Dénonciations d'abus, syndicalistes licenciés, BDA sous la menace d'une plainte

 
 
 
 10219 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 octobre 2022 - 09:38

Siège de BDA à Abidjan (ph KOACI)



Que se passe-t-il à la banque d'Abidjan (BDA) ? C'est l'interrogation principale qui survient suite aux nombreux témoignages reçus depuis plusieurs mois.


Employés au sentiment d'être harcelés, dénonciation de chasse aux syndicalistes, de décisions prises hors du respect du droit du travail, ce n'est pas le mutisme d'une direction pourtant jointe à plusieurs reprises par notre rédaction, sans suite, qui viendra éclairer la lanterne.


"On en peut plus, l'ambiance au sein de la banque est délétère, on te licencie avec des motifs aberrants, on te mute à l'intérieur du jour au lendemain sans discussion préalable, ou on te force à la démission et la direction blague l'actionnaire principal en lui disant que tout va bien. Lui, (l'Espagnol Alberto Cortina,ndlr) n'y voit rien. Ont été nommés des Portugais sans expériences et aux comportements insupportables, sa banque pourrait entrer dans une zone rouge.", le témoignage de cette employée, à l'image d'autres du même ordre reçus, sous couvert d'anonymat, est glaçant.


 

Nous apprenons également qu'à la tentative de mise en place d'un syndicat au sein de la banque, conformément à la loi, aurait été fatale à son acteur principal. Récemment licencié après 5 ans de bons et loyaux services, avec un prétexte, selon lui, fallacieux, il a décidé d'engager une procédure en justice contre son ancien employeur. La plainte est en cours de rédaction au niveau de son conseil.


Contacté, il nous confirme l'information, nous fait état d'un sentiment d'insécurité à son endroit, mais explique que le ministère de l'emploi a encore la possibilité de dénoncer le caractère abusif de son licenciement tout en exigeant le règlement de ses droits.


Enfin, nous sommes entrés en possession d'un courrier anonyme de dénonciation d'abus au sein de la BDA transmis le 28 septembre 2022, à la Commission Bancaire de l'UMOA (COBA). Tout indique qu'il s'agirait d'employés de la BDA qui, à la mesure de l'important nombre d'appels émis à KOACI, ne savent plus à quel saint se vouer.



 

Extrait du courrier transmis à la COBA

Cliquez pour agrandir l'image  
 



Ak


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dénonciations d'abus, syndicalistes licenciés, BDA sous la menace d'une plainte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Pourquoi la direction n'a pas souhaité parler de tout ça avec le journaliste, ils sont suspects ceux-là. En tout cas bon courage aux employés de BDA. Soutien.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
koaci toujours dans le vrai, une de mes sœurs y travaille, elle vit l'enfer, elle en parle tout le temps, elle attend de trouver un autre emploi pour partir, je ne sais pas ce qui se passe là bas dans cette bda mais ça a pas l'air terrible
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Être pertinent et fort ici en gestion humaine demande de l'expérience, s'ils prennent des Portugais qui débarquent peut-être sans trop d'expérience, rien de surprenant que ça dérape.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter