Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-France : 35 jeunes vont se rendre à l'Ecole spéciale des Travaux publics (ESTP) d'Egletons  pour un stage pratique de huit semaines
 

Côte d'Ivoire-France : 35 jeunes vont se rendre à l'Ecole spéciale des Travaux publics (ESTP) d'Egletons pour un stage pratique de huit semaines

 
 
 
 3388 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 octobre 2022 - 12:17

Signature de la convention lundi à Abidjan (Ph) 


35 jeunes Ivoiriens, dont neuf filles, vont se rendre à l’Ecole spéciale des Travaux publics (ESTP) d’Egletons, en France, pour un stage pratique de huit semaines.


Ils ont été recrutés dans le cadre d’un projet de formation dans les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) initié par le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage (METFPA) avec le partenariat du Consortium Abidjan Ville Durable, indique une note Gouvernementale.


Leur départ pour l’immersion a fait l’objet d’une signature de convention entre le METFPA, à travers son premier responsable, le ministre Koffi N’Guessan, et les sept entreprises du Consortium, notamment SICMA, SETAO, RAZEL, SOGEA SATOM, AGEROUTE, GREGORI INTERNATIONAL et ARTELIA dont les premiers responsables étaient présents. C’était le lundi 10 octobre 2022 à Abidjan Cocody.


L’opération de recrutement qui s’est déroulée du 14 au 21 septembre 2022, a porté sur les métiers de Topographe, de Conducteur de niveleuse et de Conducteur de Pelle hydraulique, informe-t-on.


 

 « Le pays, malgré le contexte international marqué par la persistance de la pandémie à coronavirus (Covid-19), est en chantier. (...) Cette situation favorable, soutenue par de nombreuses entreprises de tailles variables, nécessite la disponibilité d’une main d’œuvre locale hautement qualifiée dans tous les domaines. Le secteur des BTP, l’un des plus exigeants, eu égard aux normes requises, a besoin de personnel compétent. Que ce soit pour la construction des routes, des bâtiments, ou du futur métro, les effectifs d’ouvriers qualifiés et de techniciens nécessaires à ces ouvrages sont relativement importants. C’est pour répondre à ces besoins pressants des entreprises et aussi pour donner une opportunité de formation conjuguée à une insertion rapide que cette initiative de former dans les écoles des TP de Egletons a été prise », a expliqué le ministre Koffi N’Guessan.


Les 35 bénéficiaires de ce projet, retenus parmi 1400 candidats, sont déjà coptés par les entreprises du secteur des BTP, selon le ministre. Ils pourront être aussi des formateurs après leur stage en France.


Koffi N’Guessan les a invités à avoir un ’’comportement exemplaire en vue de garder grandes ouvertes, les portes des Écoles de Egletons et peut-être celles d’autres Ecoles de spécialités en France’’. Il a aussi indiqué que son ambition est de poursuivre ce projet.


« Une deuxième et même une troisième cohorte pourraient bénéficier de cette formation parce que le secteur des BTP offre en ce moment de grandes possibilités d’embauche », a-t-il relevé.


Il faut noter que, ce projet de formation, qui contribuera à transformer la vie des jeunes bénéficiaires, entre dans le schéma du deuxième Programme social du gouvernement (PSGouv2), lui-même tiré du programme de société du Président Alassane Ouattara, intitulé « Une Côte d’Ivoire solidaire. »


 

Pour rappel, ce projet de formation aux métiers du BTP s’inscrit dans le cadre de l’École de la Deuxième chance (E2C), un programme développé pour accompagner l’insertion professionnelle de personnes sans emploi ou mal insérées, par le biais de la formation.  



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-France : 35 jeunes vont se rendre à l'Ecole spéciale des Travaux publics (ESTP) d'Egletons pour un stage pratique de huit semaines
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Sangys
Une très bonne initiative. Pourvu qu'ils reviennent. Qu'ils ne disparaissent pas dans la nature et ne mettent pas la honte sur notre pays. Vigilance !
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter