Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Face à la pression de la CEDEAO, le CNRD fléchit et approuve une transition de 24 mois
 

Guinée : Face à la pression de la CEDEAO, le CNRD fléchit et approuve une transition de 24 mois

 
 
 
 2053 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 octobre 2022 - 10:35

Le colonel Mamadi Doumbouya et le médiateur de la CEDEAO Boni Yayi (ph)-



 Un accord a été trouvé entre le CNRD et la CEDEAO sur la durée de la transition après plusieurs mois de pourparlers.


La transition passe ainsi de 36 à 24 mois, comme convenu par les autorités de la transition guinéenne et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).


Selon le document, la mission technique de la Cédéao publié « aux termes des travaux, dans un compromis dynamique, les experts de la cedeao et de la Guinée ont conjointement développé un chronogramme consolidé de la transition étalé sur 24 mois ».


 

Mamady Doumbouya a ensuite précisé que ce calendrier prend effet à compter du 1er janvier 2023, au cours de la cérémonie de clôture de la mission technique de la Cédéao dépêchée à Conakry , retransmise sur la télévision nationale RTG


Il sera présenté au prochain sommet de la Cédéao pour son approbation afin de déclencher sa mise en œuvre. 


Réunis à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, les dirigeants de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) avaient pris un régime de "sanctions progressives" contre la junte guinéenne et de ses soutiens.


 Après avoir mis fin au règne autoritaire du président Alpha Condé, le colonel Mamadi Doumbouya, s’était engagé à mener un processus de transition inclusif "en coopération étroite avec la Cédéao" avant un retour au pouvoir des civils.


 

Les récentes manifestations anti-junte, initiées le Front national pour la défense de la constitution (Fndc), plateforme regroupant partis politiques, syndicats et organisations de la société civile, ont fait trois morts. Selon le gouvernement, aucun mort n'a été dénombré à Conakry à la suite des contestations.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Guinée : Face à la pression de la CEDEAO, le CNRD fléchit et approuve une transition de 24 mois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
eh les panafricons y'a aussi une autres option vous quittez la CEDEAO on va voir maintenant qui est garcon ca joue plus maintenant fini les calins c'est ca vous aimez les bons negres qui se deguisent en tenu militaire fourni par les francais en plus lol de force speciale alors que les djihadistes sont versé partout vous emmerdez les gens qui vous aides et vous ecoutent et même vous envoi des soldats qui meurt pour votre putain de combat mais attende vous serez tous chicotez un à un allez y faire votre etat federal avec kemi seba qui a gardé sa CNI française tchrrrrrrrrrrrrr imbécile comme ca tu as meme pas attient l'autosuffisance alimentaire et tu nous casses les couille avec souvenrainté tous les jours tchrrrrr
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter