Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Démission d'Akufo-Addo réclamée dans les rues à Accra
 

Ghana : Démission d'Akufo-Addo réclamée dans les rues à Accra

 
 
 
 7012 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 06 novembre 2022 - 15:15


Des manifestants durant la marche (ph TV3)



Des Ghanéens sont descendus le samedi 05 novembre 2022 dans les rues d’Accra, la capitale du pays, pour protester contre la crise économique en cours et ont exigé la démission du Président Nana Akufo-Addo.


Les manifestants, qui portaient des couleurs rouge et noir, ont défilé dans des artères de la capitale en scandant des pancartes et repris en chœur des appels à la démission de hauts responsables gouvernementaux pour ce qu'ils considèrent comme leur « non-performance ».


 

La manifestation a été motivée par la crise économique qui secoue le pays et qui est marquée entre autres par le taux d'inflation qui est élevée et le coût de la vie qui est devenue très élevée pour les Ghanéens. Les prix des biens et services, y compris le carburant, ont connu une hausse vertigineuse au cours des deux derniers mois.


Les manifestants qui ont répondu à l’appel des organisateurs de la marche baptisée en une langue locale « Ku Me Preko » entendez littéralement « Tuez-moi en même temps » sont partis de la place Obra Spot à Kwame Nkrumah Circle à Accra et ont sillonné plusieurs artères de la capitale pour enfin chuter à la place de l’Indépendance.


La manifestation avait à sa tête l'avocat Martin Kpebu qui a demandé que non seulement le Président Akufo-Addo mais aussi son vice-président, Mahamadu Bawumia quittent leurs fonctions en raison des difficultés économiques actuelles du Ghana et que des dirigeants intérimaires soient désignés selon la Constitution.


La protestation était contre les difficultés économiques dans le pays ainsi que l'incapacité du gouvernement à agir pour sauver la situation. Le principal organisateur de la manifestation a prié le premier responsable de l’exécutif ainsi que son équipe à rendre le tablier en raison de leur incapacité à relever le Ghana de la situation actuelle.


Bien avant cette manifestation et dans un souci de résoudre la crise économique, le gouvernement ghanéen avait entamé des pourparlers avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un plan de sauvetage de 3 milliards de dollars.


 

Le Ghana, qui est un pays producteur d'or, de cacao et de pétrole, semble subir actuellement le poids d'un ralentissement économique mondial, bien qu'il ait été l'une des économies les plus solides d'Afrique auparavant et un acteur de premier plan sur la scène économique mondiale.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Démission d'Akufo-Addo réclamée dans les rues à Accra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Il fallait s'y attendre ! Le cedi est devenu la plus mauvaise ou avant plus mauvaise monnaie au monde. Entretemps, le puissant voisin de l'ouest est devenu le pays le plus riche de l'Afrique de l'Ouest avec son FCFA. On parle de plus en plus du paradigme ivoirien conçu et développé par l'économiste chevronné Ouattara. C'est à enseigner dans les amphis aux étudiants en économie du développement. Les autres pays en développement en Afrique devraient s'en inspirer. C'est écrit !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Enfin...on attend...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter