Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : l'Assemblée nationale s'apprête à entériner la hausse du coût de nombreux services dès le 1er janvier 2023
 

Cameroun : l'Assemblée nationale s'apprête à entériner la hausse du coût de nombreux services dès le 1er janvier 2023

 
 
 
 3886 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 novembre 2022 - 06:11


Vue de l'Assemblée nationale du Cameroun (Ph)


Au Cameroun, la session parlementaire consacrée à l'examen et l'adoption du budget 2023, s'est ouverte depuis le 11 novembre dernier.

 

A lire le projet de loi des finances 2023, de nombreux services sont à la hausse.


Les prix de quasiment tous les produits de première nécessité ont augmenté depuis plusieurs mois entraînant des grincements de dents. 


Les salaires, eux, font du surplace malgré ce contexte de vie chère. 


Les Camerounais vont encore accepter ces nouvelles augmentations sans rechigner. D'ailleurs ils sont distraits par la coupe du monde de football à laquelle prennent part les lions indomptables.


Selon le projet de loi des finances 2023 en circulation consulté par Koaci, le timbre fiscal passe de 1000 à 1500 FCFA. Soit une hausse de 50%.


 

Dans le même temps, le parlement s'apprête à entériner la hausse du prix des visas.


Pour l'entrée au Cameroun, les étrangers et les camerounais ayant un passeport étranger, devront payer de 100.000 à 200.000 Fcfa désormais. 


Le droit de mutation du titre foncier en cas de vente passe à 4%.


Le certificat de propriété à 25 000 FCFA.


Autre augmentation, la pré notation judiciaire passe à 250000 FCFA dès le 1er janvier 2023.


Des augmentations qui vont faire saigner le porte monnaie des camerounais alors que les salaires n'ont pas bougé.


À coup sûr, ces augmentations seront entérinées par le parlement majoritairement Rdpc au pouvoir, alors que le peuple est distrait par la coupe du monde.


 

Le tout, dans un contexte de corruption généralisée, dans lequel les responsables administratifs exigent dans les bureaux quelques billets pour apposer leurs signatures sur les différents documents déjà soumis à la hausse.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Cameroun : l'Assemblée nationale s'apprête à entériner la hausse du coût de nombreux services dès le 1er janvier 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
En cote d'ivoire c'est tout l'inverse on a considerablement augmenté les salaires avec prime 13 eme mois, CMU , avec des ponts, des toutes partout bonne continuation
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ah, les Ivoiriens et Ivoiriennes, voici la réalité ailleurs. Et ce n'est que la partie visible de l'iceberg. Et quand on entend des ignorants du parti du minable timbré gbagba aboyer, on ne peut qu'en rire. Comme dit souvent, nous invitons les Ivoiriens à sortir un peu de leur pays et ils comprendront comment ils sont gâtés par DrADO (Dr. ADO) qui est encore et toujours victime de son succès. Juste un observateur de passage...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter