Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Selon un rapport, le pays n'est plus sur la  liste des  fragiles avec une croissance projetée à 5,5% en 2022 et 6,5% en 2023
 

Côte d'Ivoire : Selon un rapport, le pays n'est plus sur la liste des fragiles avec une croissance projetée à 5,5% en 2022 et 6,5% en 2023

 
 
 
 2639 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 décembre 2022 - 13:52

Les Ministres Sanogo et Coulibaly mercredi à la présentation du rapport à Abidjan (DR)

 

Un rapport sur les perspectives économiques régionales 2022 du Fonds Monétaire International (FMI) pour l’Afrique subsaharienne, intitulé « Sur la corde raide», a été présenté le mercredi 30 novembre 2022 à Abidjan.


Nous apprenons par le biais du Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, que ledit rapport rend compte de l’évolution de l’activité économique de la région prévoit une réduction d’un point de pourcentage de la croissance du PIB de l’Afrique subsaharienne, qui devrait passer de 4,7% en 2021 à 3,6% en 2022.


« La Côte d’Ivoire dont la croissance est projetée à 5,5% en 2022 et 6,5% en 2023 sort de la liste des pays fragiles et est reclassée sur la liste des pays à revenu intermédiaire, suivant les calculs de la Banque mondiale, pour tenir compte des performances de son économie », relève-t-il.


 

Le Ministre dit avoir indiqué, concernant le déficit budgétaire de la Côte d’Ivoire, qu’il était sur une tendance baissière depuis quelques années, en deçà de 3%. Mais il est parti relativement à la hausse depuis 2020 en raison de la Covid-19 puis de la crise ukrainienne.


Selon Moussa Sanogo, cela s’explique par le fait que l’Etat a accordé beaucoup de facilités fiscales et douanières qui ont permis de de contenir l’inflation à moins de 5%, mais qui ont amenuisé le niveau des recettes budgétaires, alors qu’il fallait prendre en charge des dépenses sociales, sanitaires et sécuritaires ou spécifiques très importantes.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Selon un rapport, le pays n'est plus sur la liste des fragiles avec une croissance projetée à 5,5% en 2022 et 6,5% en 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici qui est clair. Très clair même. DrADO (Dr. ADO), PhD en économie de son état, a encore prouvé que seuls les programmes macroéconomiques bien conçus pour l'industrialisation et la création de richesses constituent l'essentiel que ce soit avec le FCFA ou pas. C'est ce que des observateurs avertis et indépendants ont toujours martelé... Merci au gouvernement pour le travail abattu... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
ah ca va faire plaisir a joperfal qui est amateur desormais des données du FMI. et tu as vu frere joperfal tout ca en continuant a augmenter les travailleurs et subventionnant le carburant bref je sais que assis la ou tu es tu dois etre heureux
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter