Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Inauguration de la salle de conférence, Amadou Coulibaly aux journalistes : «Il vous faudra, nécessairement, vous réinventer, faire preuve de dépassement, d'audace »
 

Côte d'Ivoire : Inauguration de la salle de conférence, Amadou Coulibaly aux journalistes : «Il vous faudra, nécessairement, vous réinventer, faire preuve de dépassement, d'audace »

 
 
 
 1254 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 décembre 2022 - 09:09



Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l’Économie Numérique a présidé cet après-midi la cérémonie d'inauguration de la salle de conférence de la maison de la presse offerte par le Gouvernement ivoirien en présence de Meité Sindou, Directeur général de l'Agence de Soutien et de Développement des Médias. Le porte-parole du gouvernement a annoncé que la salle de conférence revêt, à ses yeux, plusieurs symboles.


Selon lui, le premier est celui de la volonté politique de l’État, qui ne faiblit pas au fil des années, mais qui bien au contraire se renforce toujours davantage, dans le sens de soutenir toutes les initiatives concourant à l’épanouissement des journalistes.


« En effet, déjà en 2000, l’État faisait don à la profession, de ce lieu, situé en plein cœur de la commune du Plateau. Deux décennies après, cette volonté est toujours présente avec le financement de la construction et de l’équipement d’une salle plus majestueuse », a-t-il expliqué.


Le deuxième symbole est celui de la démonstration de ce que permet l’union entre les professionnels que vous êtes. Pour preuve, lorsque le projet de l’édification de cette nouvelle bâtisse a été exprimé par l’UNJCI, il a tout de suite reçu l’assentiment du Gouvernement, pour son financement par le Ministère de la Communication, à travers l’ex-Fonds de Soutien et de Développement de la Presse.


«Les facilitations du Ministère de la Construction ont permis la délivrance d’une autorisation qui a permis la construction en ce lieu si symbolique. Le Ministère de la Culture, à travers l’Office Ivoirien du Patrimoine Culturel, a accordé les autorisations nécessaires. Ce site étant, en effet, inscrit au patrimoine culturel de notre pays. Cette cérémonie m’offre, d’ailleurs, l’heureuse occasion d’exprimer, mes très vifs remerciements, à Messieurs les Ministres Bruno KONÉ et Sidi TOURÉ pour leurs actions décisives », a précisé Amadou Coulibaly.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a également mentionné que l’accompagnement de l’État au secteur des médias a pris une autre dimension depuis le 04 mai 2022.


 

«S’il est important de soutenir la confraternité à l’œuvre dans votre secteur, il est encore plus important de parvenir à assurer le développement économique des entreprises de médias et plus particulièrement de presse. Je reste, cependant, persuadé que la volonté politique seule ne suffira pas au développement de vos entreprises. Il vous faudra, nécessairement, vous réinventer, faire preuve de dépassement, d’audace, pour vous hisser au niveau de la mission que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, attend que jouent les médias. Au regard de ce rôle crucial, qui est le vôtre, à savoir contribuer à la paix et la cohésion sociale, nécessaires au développement de notre pays, l’État jouera pleinement sa partition, comme il n’a de cesse de le faire depuis 2009 », a promis, le ministre de la Communication et de l'économie numérique.


Il a enfin invité ardemment les journalistes à se tenir prêts à emprunter les voies de leur développement, telles qu’elles leurs seront ouvertes par l’A.S.D.M.


«Il vous faudra être porteurs de grandes visions pour le secteur des médias, à l’image de celles que porte le Président de la République pour l’ensemble de la Côte d’Ivoire et qui permettent toutes ces adaptations et transformations structurelles qui nous édifient chaque jour, un peu plus. Le Gouvernement, à travers l’A.S.D.M, se tiendra à vos côtés pour étudier avec vous toutes les voies d’édification d’entreprises viables et responsables », a conclu, le porte-parole du gouvernement.


Aujourd'hui était jour de fête pour l’UNJCI, mais aussi pour l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM). Méité Sindou, Directeur général de l'ASDM a exprimé son infinie gratitude au Président de la République, Alassane Ouattara qui selon lui, a inscrit les médias au rang de ses priorités.


«La transformation du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse en une Agence de Soutien et de Développement des Médias est une des manifestations de sa grande vision de l’œuvre de construction nationale. Les mécanismes d’accompagnement de la presse, dans notre pays, sont en passe de devenir un modèle en Afrique. Par la création de l’Agence, Le Chef de l’État ouvre une deuxième génération de l’aide publique aux médias. Cette seconde génération se caractérise par sa robustesse, par l’élargissement de son champ d’action et par sa vocation affichée à soutenir le secteur pour accélérer son développement », a-t-il déclaré.


Le DG a annoncé que l'Agence travaille, en accord avec les acteurs du secteur et sous la supervision du cabinet, à la finalisation du Plan stratégique 2023-2025 et ce document reviendra au ministre pour validation.


Il a enfin rendu hommage mérité à Bernise N’GUESSAN ainsi qu’à tous les agents et cadres de l’ancien Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), car en tant que Directrice Exécutive du Fonds de Soutien et de Développement des Médias, c’est elle qui a porté le projet de conception et de réalisation de la Salle de conférence que le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique inaugure ce jour.


Ce joyau architectural a été offert aux journalistes par le Gouvernement ivoirien via un financement intégral de l’ex Fonds de soutien et de développement de la presse. (FSDP). Ce nouveau bâtiment vient s'ajouter à une série d'actions que les autorités publiques ont posé au profit des journalistes de Côte d'Ivoire. Jean-Claude Coulibaly, Président de l'UNJCI a rappelé, la remise de chèques la semaine dernière aux organisations professionnelles des médias.


 

Il a ajouté que dans le cadre de cet accompagnement de l’Etat, l'UNJCI a reçu de la part de l’Agence de soutien et de développement des médias (ASDM), un important chèque de 15 millions de FCFA pour l'organisation du week-end des Ebony en plus d'un autre chèque de 31 millions de FCFA destiné à la formation.


«Au regard de tous ces actes posés en faveur des journalistes, nous n'avons aucun doute quant à la sollicitude du gouvernement et nous sommes convaincus que nos attentes, notamment le financement direct des entreprises de presse sur fonds public, à hauteur de 0,01% du budget national ne seront pas vaines », a-t-il ajouté.


Le Président nouvellement réélu a annoncé que dans quelques jours, les travaux du nouveau restaurant vont démarrer. Le budget est déjà dégagé et il s'agit d'un bâtiment R+1 qui offrira toutes les commodités de standing.


«Après le restaurant, nous procéderons à la réhabilitation et au rééquipement de notre centre de santé afin de permettre aux journalistes et à leurs familles d'y recevoir les premiers soins et d'urgence en cas de nécessité. Ce projet se réalisera en collaboration avec MS.Medias », a promis, JCC.


Le Président a dit placer son second mandat sous le signe de la confraternité, de la solidarité et de la lutte pour un mieux être des journalistes et ce combat requiert la contribution de toutes les intelligences et aucun journaliste ne saurait être mis sur le côté de la route.


Jean-Claude Coulibaly a à nouveau tendu la main à ses adversaires d'hier et réitéré sa ferme volonté de son équipe d’être au service exclusif des journalistes, car il n'y a pas deux UNJCI, mais une et elle appartient à tous les journalistes.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inauguration de la salle de conférence, Amadou Coulibaly aux journalistes : «Il vous faudra, nécessairement, vous réinventer, faire preuve de dépassement, d'audace »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter