Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, afin d'éviter des conflits, les populations du canton Palaka à l'école du dialogue communautaire
 

Côte d'Ivoire : Ferké, afin d'éviter des conflits, les populations du canton Palaka à l'école du dialogue communautaire

 
 
 
 1667 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 décembre 2022 - 19:26

Les participants au dialogue communautaire de Togoniere (ph KOACI) 



En cette période préélectorale, toutes les initiatives sont bonne pour éviter les conflits communautaires. Les populations de la sous-préfecture de Togoniere du canton Palaka dans le département de Ferkessedougou, ont été invitées par la Fondation allemande Friedrich Ebert Stiftung au dialogue communautaire. Au cours d'une cérémonie dite de dialogue vraie, dans le cadre du "Projet Jeunes de Valeurs", organisée le mercredi 14 décembre 2022, les populations se sont parlées en évoquant les problèmes politiques, les conflits fonciers, la manipulation des informations etc.


Au cours de cette réunion, plusieurs points ont été abordés notamment les conflits dans la communauté, les problèmes auxquels font face les populations. La population s'est exprimée tout en faisant le point de la situation à laquelle elle est confrontée.


 

Le coordonnateur local des Jeunes de Valeur de Ferkessedougou Monsieur Oka Ismaël Ayié, s'est réjoui de cette cérémonie mais a demandé un peu plus de courage aux populations.

« Nous avons fait une belle activité mais on se rend compte qu'il y a certains problèmes qui n'ont pas été révélés parce que la population est restée réticente. Notre objectif au sortir de cette rencontre était de connaître les problèmes de la communauté et ensemble trouver des solutions pour une cohésion sociale.» a-t-il dit.


Selon le formateur à cette conférence Monsieur Togba Emmanuel Président de commission des droits de l'homme du Tchologo, « La population a été ouverte au dialogue en nous disant les problèmes ensuite elle a fait des recommandations pour qu'il ait une paix durable dans la localité. Et avec ce dialogue, nous pouvons dire que plusieurs aspirent à la cohésion sociale.»


Le sous-préfet de Togoniere Monsieur Aristide Kanga s'est aussi réjoui de la tenue de ce dialogue communautaire dans sa localité. Il a exhorté tous les participants et toute la population à la paix . 


Au constat, on peut dire que les choses s'annoncent positivement dans le canton Palaka en cette période où tous les acteurs politiques feront feu de tous bois pour avoir l'onction des populations au cours des élections locales et régionales de 2023.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, afin d'éviter des conflits, les populations du canton Palaka à l'école du dialogue communautaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter