Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement entérine le SMIG de 75 mille FCFA et annonce sa prise d'effet le 1er janvier 2023
 

Côte d'Ivoire : Le Gouvernement entérine le SMIG de 75 mille FCFA et annonce sa prise d'effet le 1er janvier 2023

 
 
 
 13566 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 décembre 2022 - 15:01


Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) est passé de 60 mille à 75 mille FCFA, soit une augmentation de 25% suite aux discussions des organisations interprofessionnelles. Le Gouvernement a entériné ce nouveau SMIG à travers un décret.


Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly a confirmé l'information révélée par KOACI en novembre dernier à la presse aujourd'hui, au terme du dernier conseil des ministres tenu ce jour au Palais présidentiel.


Le ministre de la Communication et de l'économie a annoncé que la prise d'effet du nouveau SMIG de 75 mille FCFA interviendra le 1er janvier 2023.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Le Smig va-t-il passer de 60.000 à 75 000 FCFA dès le 1er janvi...
La zone industrielle de Yopougon (DR) Après la revalorisation des salaires des Fonctionnaires et Agents de l’Etat, le Président de la R...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 an
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Gouvernement entérine le SMIG de 75 mille FCFA et annonce sa prise d'effet le 1er janvier 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Chapeau koaci une fois de plus pour le scoop. Vous l'aviez annoncé depuis. Bravo
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Bravo au Prado et aux autorités qui partage la richesse le redressement de notre pays avec la population, historique même sous fhb on a jamais vu ca 2 augmentations Ado prouve que l'Afrique peut s'en sortir mais il faut être rigoureux .....le peuple est pas dupe il sera qui choisir un danseur boukantier de poy, un étudiant arrogant gros ventre assassin ou le RHDP qui batit et augmente les salaire a tout va faites vos jeu .Les gens veulent ecouter un conteur d'histoire des année 1960 à 2000 ou une augmentation de salaire voir 2 la meme année, des hopitaux des ecoles des universités des ponts les ivoiriens ne sont plus dupent
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Revalorisation salutaire à plus d'un titre. J'invite cependant le gouvernement à des mesures d'accompagnement pour aider les PME à faire la transition vers cette nouvelle donne économique. En effet, on conviendra tous que si d'un mois à l'autre en tant que petite entreprise tu dois augmenter de 25 pourcent tous les salaires de tes employés qui touchaient 60 mille, les coûts de production vont s'envoler aussi de 25 pourcent. Alors la conséquence sera d'embaucher moins, licencier, ou simplement augmenter les prix des biens et services ce qui se répercutera alors sur tous les consommateurs. C'est de la RealEconomik. Étant moi-même un adepte de la RealEconomik, j'encourage le gouvernement à des mesures d'accompagnement pour les PME dans la transition... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
C'est une très bonne chose pour les employés mais cela va éreinter les PME s'il n'y a pas de mesures fiscales d'accompagnement. Le véritable problème qui se risque de se poser sera la situation des domestiques qui sont dans nos maisons.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter