Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Ministre Vagondo révèle : « Le phénomène des coupeurs de route a disparu de notre langage parce  que l'insécurité a reculé de façon substantielle »
 

Côte d'Ivoire : Le Ministre Vagondo révèle : « Le phénomène des coupeurs de route a disparu de notre langage parce que l'insécurité a reculé de façon substantielle »

 
 
 
 9036 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 décembre 2022 - 10:10

Le Ministre Vagondo, les Généraux Apalo et Kouyaté et le Maire du Plateau mardi (Ph KOACI) 


« Il y a des années où il n’était presque pas possible de parcourir la distance entre Abidjan et certaines villes de l’Intérieur du pays à partir d’une certaine heure. Aujourd’hui, 24H / 24, les usagers parcourent nos routes, nos pistes sans aucune inquiétude parce que le phénomène des coupeurs de route a disparu de notre langage. Parce que l’insécurité de façon globale a reculé de façon substantielle. Ce qui vaut aujourd’hui d’avoir un indice de sécurité de 1.2 pour la Côte d’Ivoire. Ce qui est un excellent chiffre », a révélé le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, ce mardi 20 décembre 2022, à l’occasion du lancement officiel de la nouvelle unité de police dénommée « Police Recours » dans la commune du Plateau, comme constaté sur place par KOACI.


 Le Ministre a relevé que l’année qui tire à sa fin s’est caractérisée par un climat sécuritaire apaisé. Il a exprimé son infini reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara, qui selon lui, ne ménage aucun effort pour les accompagner dans la mission qu’il a bien voulu leur confier, qui est celle, d’assurer la sécurité des biens et des personnes sur l’étendue du territoire national.


« Notre police nationale avec à sa tête le Général Kouyaté fait à chaque fois preuve d’imagination pour répondre présent là où la population a besoin de nous. Vous avez compris que l’Etat ne peut pas construire un commissariat dans chaque quartier. L’Etat ne peut pas mettre un policier devant chaque porte. C’est pourqoui nous faisons preuve d’imagination. Et cette imagination aujourd’hui, a pour fruit la présentation et le lancement de façon officielle de cette nouvelle unité de police de proximité que nous avons baptisé, « Police Recours », a expliqué le Général Vagondo. 


Il a souligné que, cette une unité qui aura des fonctions multiples, notamment , des missions de prévention, d’assistance et d’intervention pour permettre à l’ensemble des populations qui vivent sur le territoire de vaquer tranquillement à leurs préoccupations.


 

« Il y a des années où il n’était presque pas possible de parcourir la distance entre Abidjan et certaines villes de l’Intérieur du pays à partir d’une certaine heure. Aujourd’hui, 24H / 24, les usagers parcourent nos routes, nos pistes sans aucune inquiétude parce que le phénomène des coupeurs de route a disparu de notre langage. Parce que l’insécurité de façon globale a reculé de façon substantielle. Ce qui vaut aujourd’hui d’avoir un indice de sécurité de 1.2 pour la Côte d’Ivoire. Ce qui est un excellent chiffre. Le bilan de notre action commune est assez éloquent mais nous laisserons les autres en parler (...) », a soutenu le Ministre avant de lancer un message aux policiers de la nouvelle unité.


« Aux nouveaux acteurs que nous mettons en mission aujourd’hui, chers collaborateurs, vous êtes dans la position d’Ambassadeur d’une nouvelle approche de la sécurité ivoirienne, d’un nouveau concept de la sécurité. Vous serez déployés à des endroits stratégiques. Vous commencez aujourd’hui par Abidjan et progressivement nous allons étendre cette unité à l’intérieur du pays afin qu’à terme, les 12 préfectures de police soient dotées de ces nouveaux équipements de types nouveaux pour que nous gagnons en efficacité. La configuration qu’on lui a donnée doit permettre à cette unité d’aller partout où il faut. De répondre à toutes les situations qui se présentent. Je vous fais confiance, vous êtes en mission et je sais que vous serez à la hauteur de cette belle mission qui vous ait confiée. Je voudrais me permettre de vous dire que rien ni personne ne doit vous distraire des objectifs qui vous sont assignés. Veillez absolument sur la sécurité des citoyens et de leurs biens. Vous avez pour cela des véhicules adaptés à la mission avec à l’intérieur d’autres équipements qui vous permettrons d’être efficace. Utilisez-les à bon escient, car vous avez un challenge à relever et je sais pouvoir compter sur vous ... », a conclu le Ministre Vagondo Diomandé.


Police Recours est un démembrement de la Brigade Anti Criminalité (BAC) relevant de la Préfecture de Police d’Abidjan


Pour rapprocher les services de Police des populations, il est apparu important de créer cette nouvelle unité en vue de donner une réponse rapide et efficace aux sollicitations des populations. 


La «Police Recours » a pour missions de: assurer le maintien de l’ordre et la tranquillité publique ; assurer la tenue de postes d’observation ; assurer la protection des personnes, des biens et des institutions ; veiller au respect des bonnes mœurs et de la moralité publique ; procéder à l’arrestation d’auteurs présumés de crime ou de délit ; lutter contre les incivilités ; conduire des missions d’assistance et de secours ; veiller à l’application des lois et règlements. Par ailleurs, elle est constituée de 200 fonctionnaires de Police formés et spécialisés dans la conduite de missions de secours.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Ministre Vagondo révèle : « Le phénomène des coupeurs de route a disparu de notre langage parce que l'insécurité a reculé de façon substantielle »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et ça c'est un fait vérifiable ! En tant qu'observateur, on ne peut que féliciter notre gouvernement pour tout le travail abattu quelque soit notre bord politique. ... Est-ce qu'on n'avance pas ?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Pourquoi tenter le diable quand on n'est pas un saint ?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter