Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Affaire des 46 soldats », un mémorandum de base signé entre Abidjan et Bamako  pour un dénouement heureux
 

Côte d'Ivoire : « Affaire des 46 soldats », un mémorandum de base signé entre Abidjan et Bamako pour un dénouement heureux

 
 
 
 7412 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 décembre 2022 - 11:39

Robert Dussey-Téné Birahima-Abdoulaye Diop jeudi à Bamako (Ph) 


Enfin un ouf de soulagement pour les familles des 46 soldats détenus au Mali depuis le 10 juillet 2022. 

Comme nous le relayions dans un précédent article, une délégation ivoirienne conduite par le Ministre d’Etat, Ministre de la défense, Téné Birahima Ouattara, a rencontré jeudi à Bamako les autorités Maliennes enfin de trouver une issue heureuse à cette affaire politico-Diplomatique.


Nous apprenons ce vendredi 23 décembre 2022, qu’à la suite de la rencontre à huis-clos, le Mali et la Côte d’Ivoire ont signé, un mémorandum qui servira de base à un dénouement heureux pour la libération des 46 soldats ivoiriens détenus à Bamako depuis le 10 juillet 2022.


À l'issue de la rencontre, la présidence du Mali a affirmé sur les réseaux sociaux que cet accord devait « promouvoir la paix » entre les deux pays en vue de « surmonter cet évènement entre deux pays « frères ».

« L'ambiance de travail était fraternelle », commente un membre de la délégation ivoirienne. « Nous avons avancé sur le dossier », confie de son côté une source officielle malienne. 


 

« Nous sommes heureux d’être témoins et cosignataires de l’engagement que les deux parties, la partie malienne et la partie ivoirienne, ont pris ce soir à Bamako », a déclaré Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères. 


Un constat partagé par Téné Birahima Ouattara, chef de la délégation ivoirienne et ministre d’État chargé de la Défense, qui évoque « une question en voie de résolution ». « Nous pouvons dire que nous venons de faire un voyage fructueux, ici, en terre malienne », a-t-il ajouté. 


Notons que, avant que les militaires ivoiriens soient libérés, il y a un autre obstacle à lever car le dossier des militaires ivoiriens détenus depuis plus de cinq mois au Mali a été judiciarisé. L’instruction de la première instance de l’affaire est terminée et le dossier a été transmis au Parquet général le 25 novembre dernier.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Centre d'emplissage de gaz dans les quartiers, un circuit pour écouler le gaz volé ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Convocation chez le juge dans le calme, sans appel à mobilisation, le...
 
2298
Oui
67%  
 
1019
Non
30%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Affaire des 46 soldats », un mémorandum de base signé entre Abidjan et Bamako pour un dénouement heureux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
C'est pas plus sage comme ça de parler de façon bilatérale au lieu d'adresser des menaces tous azimuts ???? (CEDEAO, Ambalo, Guterres, etc.). En réalité, c'est cette soi-disant "communauté internationale" qui pousse Dramane et qui l'encourage à commettre des crimes en CIV,..., à ne pas vouloir résoudre les problèmes du pays par la négociation. N'oubliez pas de libérer la soeur Mme Gbalet, emprisonnée injustement avec des méthodes arbitraires,...après avoir pris l'engagement de ne plus déstabiliser le Mali. A. Goita a un allié là-bas qui sait repérer des comportements mafieux de vos aéronefs. Ceux qui ont envie de déstabiliser le pays frère le Mali, qu'ils le fassent eux-mêmes !! Il faut cesser d'être le nègre de maison qui dit : oui missié, oui missié à tout...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
ubi-cuisse-missié tu trouves pas étrange cette coïncidence le mali se contente d'un mémorandum apres toutes les demandes farfelus et les menaces lol on vous a dit nous on est calme quand il seront pret ils vont le libéré. on a juste tourné le bouton un peu cedeao ua onu et la mali a dit walay ca fait mal deh vous jouez pas bon venez on signe papier connerie pour les ubicuiisse-bete et partez avec vos soldat lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Étrange que c'est la présidence du Mali du crasseux bidasse Goita qui se PRÉCIPITE à la vitesse de la lumière sur les réseaux pour parler de "paix" et pays "frères" quelques secondes à peine après la rencontre qu'il ont EUX-MÊMES INITIÉE sous l'égide du Togo. Lollllllllll... Pour ceux qui sont suffisamment intelligents pour lire entre les lignes, ce bidasse est pris dans le tourbillon de ses propres turpitudes et il cherche une porte de sortie honorable. C'est tout. Tout le reste c'est oba oba... Ce mémorandum ne présente RIEN de nouveau qui n'ait déjà été discuté ou présenté par le Togo et la CIV ou la CEDEAO lors des mois précédents. Ouattara est un homme de paix qui n'a que privilégier le dialogue diplomatiquement depuis le début, sinon il aurait paralysé ce petit pays pauvre poussiéreux depuis longtemps. En outre, RAPELLONS au commun des mortels que c'est la dernière CHANCE accordée, oui dernière accordée par Ouattara avant la date butoire de la CEDEAO du 1ER JANVIER. Ah oui, Goïta le sait, c'est le 1er Janvier. Après cela, quand la puissante CIV frappera économiquement il comprendra. Ouattara est patient mais quand il frappe les conséquences sont imparables... Ivoiriens Ivoiriennes, TCHOCO TCHOCO, nos frères otages vont être libérés sans contrepartie aucune. On observe...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@peace lol y'a que ubi cuisse de grenouille qui voit pas entre les lignes que le mali a yohi du 1er janvier ce qui allait tomber sur eux lol laissons le dans sa fiction d'histoiriens maso fou de sexe lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
KO 2 pays frères tchrouuuuu, qui est parenté à ces djoul. Un peuple très très méchant, surtout lorsque t'es chrétien. J'ai été à Bamako.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter