Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Vœux à Biya, Cabral Libii boude la cérémonie et refuse d'être confondu aux « prévaricateurs »
 

Cameroun : Vœux à Biya, Cabral Libii boude la cérémonie et refuse d'être confondu aux « prévaricateurs »

 
 
 
 4038 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 janvier 2023 - 07:23

Cabral Libii président du Pcrn (Ph)


Cabral Libii, leader du Pcrn et député de l'opposition, a décliné l'invitation du Président de la République à la traditionnelle cérémonie de présentation des voeux de nouvel an au Chef de l'État.


Le leader du Pcrn soutient qu'il serait "indécent" pour lui, de se retrouver "confondu" au palais présidentiel avec des prévaricateurs de la fortune publique que le Président Biya promet depuis des années de sanctionner.


"Mettre ensemble dans la même scène des valeurs d'espoir que j'incarne et l'image de prévarication de la fortune publique que ces bandits là col blanc renvoient est une inconséquence politique qui peut jeter le doute et la confusion dans l'esprit de ceux de nos concitoyens qui espèrent un Cameroun meilleur", écrit le député de 42 ans.


La gestion controversée des chapitres 65 et 94 du budget de l'État, les malversations financières liées au Covid, à la Can et du complexe sportif d'Olembe motivent la décision de l'opposant.


 

Cette semaine, la révélation du scandale sur le complexe sportif d'Olembe pour lequel les instances du Pcrn ont demandé l'ouverture d'une enquête et la démission immédiate du ministre des Sports a défrayé la chronique.


Dans une correspondance adressée au Premier ministre le ministre des Sports a fait savoir que le constructeur canadien MAGIL a résilié de façon unilatérale le contrat l'État du Cameroun sur la construction du complexe sportif d'Olembe sans avoir achevé le chantier.


Le patron des sports a révélé que le budget prévu pour l'achèvement des travaux des infrastructures connexes du complexe sportif avait été mis à la disposition du constructeur canadien. 


Mais, ce dernier réclamait toujours plus de moyens financiers.


 

Les Camerounais cherchent toujours à comprendre comment le ministre des Sports a autorisé le paiement de 42 milliards FCFA à MAGIL alors que le chantier n'avançait pas.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Vœux à Biya, Cabral Libii boude la cérémonie et refuse d'être confondu aux « prévaricateurs »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Mais où est Franklin gnamakoudji eh mon frère les soldat sont à la maison sinon comment va votre économie panafricon on dit y a scandale de trop de milliard Jje peux même pas dire fzut pas oublier de venir avec les détails et mamadou koulibaly soro etccc la frznce a rien voir et votre cul est dehors pendant ce time on tue des camerounais anglais au non du pa'africanisme si la honte
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter