Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Nouveau bilan d'une double attaque jihadiste, 14 soldats tués et 33 terroristes neutralisés
 

Mali : Nouveau bilan d'une double attaque jihadiste, 14 soldats tués et 33 terroristes neutralisés

 
 
 
 4695 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 janvier 2023 - 12:32

Armée (ph)-


L'armée malienne a annoncé ce jeudi un nouveau bilan d'une double attaque complexe dans le centre du pays.


Selon un bilan revu à la hausse, quatorze soldats maliens ont été tués et onze autres blessés mardi

 dans deux attaques distinctes dans le centre du Mali, après l'explosion d'engins explosifs au passage de leurs

 véhicules entre Mopti et Ségou .


En fait, "le bilan de l'embuscade d'hier (était) de 13 morts. Ce matin, un blessé grave a succombé à ses blessures, ce qui fait 14 morts, dont un capitaine qui était chef de la mission d'escorte"


 

Des renforts ont été déployés sur place en réponse à ces attaques et 31 combattants islamistes ont été tués, a indiqué l'armée malienne dans un communiqué.


 Le Mali est en proie depuis 2012 à la propagation jihadiste et à une profonde crise multidimensionnelle, politique, économique et humanitaire.


 Le centre du pays est l'un des foyers de la violence qui a gagné les pays voisins, Burkina Faso et Niger, et s'étend vers le sud.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Mali : Nouveau bilan d'une double attaque jihadiste, 14 soldats tués et 33 terroristes neutralisés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pauvre Mali... Voici la vraie réalité et les vrais problèmes du Mali que le bidasse crasseux Goïta voulait cacher avec la prise d'otages stupide de nos frères qui étaient partis les aider. Aujourd'hui, les djihadistes frappent partout même aux portes de Bamako ce qui était impossible et impensable avant son arrivée... Aujourd'hui encore, le régime de bidasses ne contrôlent qu'à peine 25 pourcent su territoire contre au moins 55 à 60 pourcent avant leur arrivée. Qu'en disent nos panafri-con-istes et autres théoriciens et théoristes du complot incapables de réfléchir au-delà de leurs émotions ancrées dans le populisme ? Évidemment, ils sont muets. Comme mentionné par des observateurs avertis, le populisme historiquement et en pratique n'a jamais amélioré les conditions de vie de populations. Bien au contraire. Moi, je reste d'abord et avant tout un élève de la Realpolitik. On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
hum les bilan dans les rangs maliens changent tous les jours a 'est vous deh personnes ne peut être accusé!!!c'est pas la même chose d'arrêter des gens qui se défendent, l'article dit le centre c'est mort moi je le dis le mali c'est fini au mieux president ARABES pro algeriens ou decoupages du pays vous pouvez dire merci au panafricons et vos coup d'états répétés
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
J'ai l'impression que certains se réjouissent qu'on tue nos frères maliens ???
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Quand tu pleurniches sur les réactions à ton post, il faut éviter d'aboyer sur le post des autres. Si ta pondeuse (sorcière comme toi d'ailleurs) t'avait suffisamment bien éduqué tu comprendrais que cela va de soi. Pinhead !
 
 il y a 1 an
Peace101
Ces personnes mortes le sont par votre faute. Si la sorcière congénitale que tu as avait une petite cervelle fonctionnelle tu comprendrais que c'est l'instabilité, l'incertitude causée par les bidasses qui en sont la cause. La structure de force qui tenait les djihadistes à l'écart a été détruite ou réduite à sa simple expression donc inefficace. Aujourd'hui, ils frappent partout ce qui était inconcevable. L'état Malien siégeant à Bamako ne contrôle qu'à peine 25 à 30 pourcent du territoire contre environ 60 pourcent avant leur soit disant "révolution" ancrée dans le populisme. Pose-toi donc la question de savoir si çela a marché si tu es intelligent. Des observateurs avertis avaient prévenu que cela envénimerait la situation déjà pas parfaite. Eh voilà ça ! Sais-tu aussi que l'AZAWAD menace de se retirer et d'être indépendant. Connais-tu cette coordination ? Ignorant... Il faut assumer les conséquences de vos stupidités qui menacent tout l'état du Mali qui va s'effondre... Pareil au Burkina...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter