Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Entre 40 à 50 femmes enlevées à Arbinda
 

Burkina Faso : Entre 40 à 50 femmes enlevées à Arbinda

 
 
 
 2762 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 16 janvier 2023 - 07:32



Entre 40 à 50 femmes ont été enlevées en fin de semaine dernière par des individus armés non identifiés, selon diverses sources concordantes. 


En effet, un premier groupe d'une trentaine de femmes ont été enlevées dans la journée du jeudi par des membres des groupes armés qui sèment la terreur dans la zone, alors qu'elles s'étaient rendues en brousse pour cueillir des feuilles pour la cuisson et du bois de chauffe. 


Au lendemain de ce premier enlèvement, un deuxième groupe d'une vingtaine de femmes ont également été enlevées dans la même localité de Arbinda, une ville qui était sous blocus des groupes armés et dont les habitants endurent une famine liée à l'impossibilité de ravitaillement en vivres et produits de première nécessité. 


 

Selon des sources locales, quatre à cinq femmes ont réussi à s’échapper des mains de leurs ravisseurs, et ont ensuite donné l'alerte. 


Un ratissage a été aussitôt été entrepris par l’armée burkinabè et les recherches se poursuivent pour retrouver les otages.


C'est la première fois qu'un enlèvement massif a lieu dans une localité du Burkina Faso depuis le début de la crise terroriste en 2016 et qui a fait plusieurs milliers de morts et des millions de déplacés internes.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Entre 40 à 50 femmes enlevées à Arbinda
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et pourtant, les bidasses médiocres avaient juré la main sur le cœur qu'ils apporteraient la sécurité totale pour tous et tout le pays. Aujourd'hui, ils ont perdu le contrôle de plus de la moitié de leur pays. Des observateurs avertis avaient prévenu contre les émotions populistes qui ne règlent jamais rien... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter