Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro,  Kouyaté révèle : « En  2022 il y'a une saisie de 2 tonnes de cocaïne et des armes  »
 

Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, Kouyaté révèle : « En 2022 il y'a une saisie de 2 tonnes de cocaïne et des armes »

 
 
 
 4666 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 février 2023 - 12:03

Cérémonie de clôture à Yakro (Ph KOACI) 


Le séminaire annuel de la Police Nationale ivoirienne a clôturé ses travaux ce jour, samedi 18 février 2023 à Yamoussoukro en présence du Ministre de l’Intérieur et de la sécurité. A constaté koaci.com sur place.


Débutée le mercredi 15 février dernier, la rencontre annuelle de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) a passé en revue durant quatre jours, ses insuffisances et définie plusieurs stratégies pour défier ses limites. 


A la cérémonie de clôture des travaux, le Ministre ivoirien de l’intérieur et de la sécurité s’est réjoui de la qualité du travail accompli par ses collaborateurs immédiats. 


 « Nous avons réussi tous ensemble à former une parfaite symbiose. Une complicité de chaque instant parce que nous avons à cœur et bien compris la mission que nous a confié le chef de l’Etat, celle d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Je suis heureux de constater avec vous que les 95% des recommandations issues du séminaire de l’année dernière ont été mise en œuvre en exécution et ont apporté des résultats» s’est réjoui Diomandé Vagondo.


Abordant le thème de ce séminaire, le patron de la sécurité intérieur de la Côte d’Ivoire, a souligné sa pertinence.


 

 « Cette question de cybercriminalité aujourd’hui, est devenue la pierre angulaire de tous les acteurs de la sécurité. Et notre police nationale fait bien de le comprendre. Quand on parle de cybercriminalité, c’est la jeunesse. Et le chef de l’Etat l’a bien compris. C’est pour cela qu’il a décrété l’année 2023, année de la jeunesse. Et nous l’avons bien aussi compris qu’il faut accompagner cette jeunesse qui constitue majoritairement la police nationale. Il faut donc que cette jeunesse comprenne que le rôle qui est le sien notamment dans la protection des biens et des personnes lui incombe. Et son rôle est majeur. C’est pourquoi, en synergie avec la police, avec toutes les initiatives qui peuvent être prises, la jeunesse doit se sentir concernée, elle doit se sentir partenaire de la Police Nationale et ne pas regarder la Police comme un problème. Bien au contraire comme un complice afin que toute personne vivant sur le territoire national se sente en sécurité » a indiqué Diomandé Vagondo, non sans souligner les performances acquises au cours de l’année 2022.


« Nous avons ensemble conduit des opérations de sécurité publique. Il y a eu les opérations épervier, les opérations vacances sécurisées, l’opération Mirador pour sécuriser les fêtes de fin d’année. Ces opérations ont permis à populations vivantes en Côte d’ Ivoire, de vaquer librement à leur occupation. Elles ont également permis de réaliser d’importants résultats. Nous avons été l’objet d’une assistance internationale à la suite d’une importante saisie de stupéfiant en Côte d’Ivoire. C’est l’œuvre de la police nationale » a martelé le Ministre de l’Intérieur et de la sécurité. 


Au-delà de ce bilan, a poursuivi, Vagondo. «Nous avons travaillé tous ensemble à améliorer l’environnement de travail par l’acquisition de plusieurs moyens de mobilité. Des véhicules, des motos. Mais aussi, nous avons renforcé les capacités de nos collaborateurs et renforcer les effectifs. Nous avons aussi renforcé la prise en charge sociale en améliorant les services de santé. Pour rapprocher les services de secours de la population, nous avons amélioré le maillage opérationnel. Et le clou de l’année a été la création de la police RECOURS » a-t-il conclu.


Prenant la parole, le Directeur Général de la police Nationale a souligné la baisse du taux de criminalité en Côte d’Ivoire.


« Les chiffres officiels des statistiques criminelles pour l'année 2022 sont de 15186 fait constatés élucidés à 68.48%. L'analyse de ces données exige une stratégie pour résorber les infractions récurrentes de coup et blessures volontaires violence et voie de fait, les vols simples, les vols à main armée et les vols de moto. L’indice de Sécurité au dernier Conseil de sécurité est de 1.1. Au cours de l’année 2022 il y’a une saisie de 2 tonnes de cocaïne et des armes ont été saisies » a indiqué le Général Issouf Kouyaté.


Avant d’interpeler en ces termes. « L'implication des mineurs dans la commission des infractions doit appeler beaucoup d'attention pour leur prise en compte dans la réinsertion sociale. Par ailleurs, un accent particulier pourrait être mis sur les MQIF dont le volume est de 98T948kg » a-t-il dit.


 

Si le taux de la criminalité a connu une baisse véritable, il n’est cependant pas le cas au niveau des accidents de la voie publique (AVP).



 « En 2021, 15836 blessés ont été enregistré dans les Accidents de la Route et en 2022, ce sont 17381 blessés dans ces Accidents de la Voie Publique soit une hausse de 9.76% » a-t-il déploré, appelant à poursuivre davantage les actions de sensibilisation en vue de réduire les cas d’accidents en Côte d’Ivoire.


Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Yamoussoukro, Kouyaté révèle : « En 2022 il y'a une saisie de 2 tonnes de cocaïne et des armes »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter