Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Au lancement de la rédaction d'une nouvelle constitution, Doumbouya réaffirme:« Nous ne ferons pas partie de l'après-transition»
 

Guinée : Au lancement de la rédaction d'une nouvelle constitution, Doumbouya réaffirme:« Nous ne ferons pas partie de l'après-transition»

 
 
 
 6346 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 février 2023 - 12:36

Le colonel Doumbouya (ph)-


Plus d’un an après son avènement au pouvoir suite à un coup d’Etat le 5 septembre, le colonel Mamadi Doumbouya réaffirme sa volonté de quitter le pouvoir après la transition.


Ses propos avaient été déjà rapportés par le porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, après un Conseil des ministres


Lors du lancement de la rédaction de la nouvelle Constitution, le dirigeant guinéen a lui même réitéré qu'il ne resterait pas au pouvoir à l'issue de la transition fin 2024.


"Nous ne ferons pas partie de l'après-transition", a assuré le colonel Mamady Doumbouya, actuel président de la République de Guinée, à l'ouverture d'un colloque organisé à Conakry.


 

Quant à la rédaction d'une nouvelle constitution, le colonel Mamadi Doumbouya souligne l'importance pour ‘’les guinéens d'écrire leur constitution, et qu’elle ne soit pas écrite par une personne, surtout que la constitution ne soit pas faite sur mesure pour un parti politique ou une personne politique.


C’est pourquoi, déclare t-il , nous avons dit dès le début que nous allons organiser la transition, mais on ne fera pas partie de l’après-transition. Pour nous, cela est clair et ça doit l’être. Nous demandons à ce que le mot ‘constitution’ puisse être mis à plat, pour réfléchir. Le CNT écrira la constitution, mais c’est au peuple de Guinée dans son entièreté qui l’adoptera par référendum’’.


Sous menace de sanctions, le colonel Mamadi Doumbouya, qui a pris le pouvoir par la force en septembre 2021, avait accepté de rendre le pouvoir aux civils dans une période de deux ans au cours de laquelle il dit vouloir mener de profondes réformes. 


Récemment une manifestation interdite par le pouvoir militaire , organisé par le Front national de défense de la Constitution (FNDC) a fait un mort à Conakry.



 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée : Au lancement de la rédaction d'une nouvelle constitution, Doumbouya réaffirme:« Nous ne ferons pas partie de l'après-transition»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter