COMMUNIQUÉ
14 Mars 2023
CICG
Côte d'Ivoire
 
 4219 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
CICG
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire-France: le taux de décaissement global à fin 2022 pour les deux premiers C2D évalué à 91,36 %, soit 1051,80 milliards FCFA

Le taux de décaissement global du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) à fin 2022 se situait, pour les deux premiers C2D, à 91,36 %, soit 1051,80 milliards de FCFA pour la réalisation de projets et l’apurement de la dette intérieure, a révélé le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly.

Il présidait, le lundi 13 mars 2023 à Abidjan-Plateau, l’ouverture de la 9ème édition de la Revue sectorielle des activités des projets du C2D réalisées au cours de l’exercice 2022.


Adama Coulibaly a rappelé que depuis la signature du 1er C2D, le 1er décembre 2012, pour un montant de 413,25 milliards de FCFA, et du 2ème Contrat d’une enveloppe de 738 milliards signé le 3 décembre 2014, toutes les ressources sont entièrement engagées, avec la signature de 29 conventions d’affectation, dont 14 sur le 1er C2D et 15 sur le 2ème.


S’agissant du 3ème et dernier C2D, a-t-il souligné, il a été signé le 27 octobre 2021 à Paris, pour un montant de 750,77 milliards de FCFA. Quatre conventions d’affectation sont déjà signées pour un budget de 238,85 milliards de FCFA, la plupart des projets étant en cours d’instruction.


Trois secteurs d’activités du C2D méritent une attention particulière, notamment les secteurs de la Santé, de l’Education et du Développement territorial, a dit le ministre.


Selon l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, l’ensemble des 3 C2D affiche 1 902 milliards de FCFA.


Il a annoncé pour ce mois la signature de deux nouveaux projets du 3ème C2d. Il s’agit du projet de préservation et de valorisation des aires protégées à hauteur de 15 milliards de FCFA et du programme jeunesse, emploi engagement citoyen de plus de 50 milliards de FCFA. Le programme jeunesse, à en croire l’ambassadeur, prévoit l’accès de plus de 80 000 jeunes Ivoiriens, à des dispositifs de renforcement de leur employabilité, d’appui à leurs initiatives entrepreneuriales et de déploiement du service civique et du volontariat communautaire. Justifiant que ce projet sera une contribution majeure de la France, à travers le C2D, à l’année 2023 décrétée année de la jeunesse par le Président de la République.


Toujours au titre du 3ème C2D, a poursuivi le diplomate français, il est prévu un projet dans le secteur des industries culturelles et créatives à hauteur de 11,3 milliards de FCFA. Ce projet porte sur la mise en place d’un lieu culturel, en particulier pour la jeunesse.


 
 
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter