Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Oubliée du projet « Côte d'Ivoire solidaire », la région d'Oumé  exprime ses préoccupations au Gouverneur Dakoury afin de booster son développement
 

Côte d'Ivoire : Oubliée du projet « Côte d'Ivoire solidaire », la région d'Oumé exprime ses préoccupations au Gouverneur Dakoury afin de booster son développement

 
 
 
 2615 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 mars 2023 - 15:33

Le Gouverneur du District Autonome du Gôh-Djiboua Louis André Dakoury-Tabley ce jeudi à Oumé (Ph KOACI)


Le Ministre, Gouverneur du District Autonome du Gôh-Djiboua Louis André Dakoury-Tabley dès sa nomination en juin 2021 par décret, a bien voulu faire de ce District un modèle de développement harmonieux et durable. 

C'est donc dans cette optique, qu'il effectue une visite de travail dans les différents chefs-lieux de départements afin de s'enquérir de leurs réels besoins de développement qui seront inscrits dans un livre blanc.


Après le département de Lakota, le tour est revenu ce jeudi 23 mars 2023, au département d'Oumé qui a accueilli l'équipe du Ministre, Gouverneur Louis André Dakoury-Tabley dans la salle du foyer communal, comme constaté sur place par KOACI dans la localité.



 À cette occasion, des propositions effectives lui ont été faites pour permettre à cette zone très riche en mines, de connaître son développement très attendu de tous. 


Du préfet du département d'Oumé Yao Kouakou Mathias Élysée, aux élus en passant par les chefs traditionnels, par la différente mutuelle, par les Ong, les structures de jeunesse et des femmes, les propositions qui ont été nommément citées sont le manque de réseau routier bitumé.


 Le manque d'eau potable, insuffisance de matériel roulant pour la gendarmerie et la police. La modernisation des services dans les bureaux de la préfecture et des sous-préfectures par des dons d'ordinateurs. 


 

Pour sa part, le député maire de la commune d'Oumé Lagui Kouassi Joachim a plaidé auprès du Ministre, Gouverneur du District Autonome du Gôh-Djiboua de mener un lobbying auprès du Président de la République Alassane Ouattara pour que le projet « unie Côte d'Ivoire solidaire » arrive également à Oumé afin de booster son développement. 


Au nom des élus, le maire de la commune de Diegonéfla Bagrou Goly Jean Simon a demandé que Oumé soit érigé en région. 


Les femmes ont souhaité la construction d'un marché de gros, la construction d'un autre lycée pour la scolarisation des jeunes filles. 


Elles n'ont également pas manqué de proposer une lutte plus accrue contre la drogue et l'orpaillage clandestin à Oumé pour la sécurité des populations. 


Quant aux jeunes, ils ont plaidé pour l'emploi des jeunes malgré l'effort déjà fait par le gouvernement. Ils ont souhaité l'insertion des jeunes diplômés dans les structures privées installées dans le département. Ils ont également demandé l'ouverture d'un lycée agricole pour la transformation sur place des produits sortis de leur terre.

 

Dans le souci de l'occupation positive des jeunes, ils ont souhaité la réhabilitation du stade de football de la ville qui pourrait être transformé en complexe sportif. 


Au plan de l'instruction et pour leur formation professionnelle, ils ont bien voulu demander des prises en charge. 


 

Par rapport à toutes ces différentes doléances, le Ministre, Gouverneur du District Autonome du Gôh-Djiboua, a salué la forte mobilisation de tous les fils et filles d'Oumé pour cette rencontre.


 Il a tenu à préciser que son rôle est de faire venir des investisseurs dans les régions du Gôh et du Gôh-Djiboua pour que ce District soit autonome à tous égards. 


« Le District Autonome est fait pour qu'à la longue, il devienne un petit État dans la Côte d'Ivoire. C'est fait pour que les populations n'aillent plus à la capitale à Abidjan comme en France où un jeune de Toulouse peut vivre toute sa vie sans mettre les pieds à Paris. Nous devons créer des pôles économiques », a-t-il indiqué.

 Le préfet Yao Kouakou Mathias Elysée a précisé que l'Etat vient de démarrer le projet de raccordement du Bandama aux localités d’Oumé, de Toumodi et de Divo. 


À ce propos les localités de Diegonéfla, Tonla et Doukouya seront bientôt servis en eau potable a-t-il fait savoir. 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Oubliée du projet « Côte d'Ivoire solidaire », la région d'Oumé exprime ses préoccupations au Gouverneur Dakoury afin de booster son développement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter