Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Atteinte au corps judiciaire », un media pro-Gbagbo suspendu pour six parutions
 

Côte d'Ivoire : « Atteinte au corps judiciaire », un media pro-Gbagbo suspendu pour six parutions

 
 
 
 5956 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 07 avril 2023 - 09:19

La une du Temps à l'origine de la sanction


Un média (Ndrl Le Temps) du groupe cyclone fondé par Nady Bamaba et proche du Parti des Peuples Africans de Côte d’Ivoire (PPA-CI) a été suspendu pour six parutions à compter du 6 avril 2023 pour avoir porté atteintes au corps judiciaire. Le directeur de publication est interdit d’écrire pendant trois (3) mois. 


Nous apprenons que les médias ne doivent pas afficher l’image d’un magistrat en charge d’un dossier en instruction.


En prenant cette décision, l’on comprend que l’Autorité Nationale de la Presse (ANP) met en avant le droit à l’image.


 

Pour rappel, avant la dernière convocation du Secrétaire Général du PPA-CI, Damana Adia Pickass, le quotidien avait affiché à ça une avec image à l’appui, voici la juge qui va l’entendre.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Atteinte au corps judiciaire », un media pro-Gbagbo suspendu pour six parutions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Tout ça pour exposer la juge. Imaginez-vous ce que vont se dire certains "ah donc elle est pro Gbagbo" ou "elle est de connivence avec Gbagbo". Pour rappel, le magistrat tué suite à une affaire similaire d'exposition. Le temps est un journal d'opinion extrémiste aussi, donc rien d'étonnant.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Remercions alors l'ANP de protéger cette juge contre vous moutons ou rien (les ''certtains'') de la maudite et nauséeuse case verte lézardée de haine et de violence, prompts à agresser des pro Gbagbo ou supposés pro Gbagbo. Sinon, les pro Gbagbo eux, applaudissent cette juge pour sa décision courageuse dans cette justice partisane. Ce n'est donc certainement pas contre eux que l'ANP a décidé de protéger cette juge en sanctionnant ''Le temps''.
 
 il y a 1 an
Mesmin Konin
Il y a un droit a l image et la photo de Madame la juge n aurait pas du etre exposee, accord ou pas. Ce n est pas ethic encore moins profesionnel. Cependant il faudrait que la deliberation de Madame la juge (et des juges) dans une affaire publique soit disponible en ligne avec bien sur son nom et signature. Lors du proces d Abehi et Seka Seka le nom du juge Dem... Tah... a bien ete a maintes fois prononce donc la question du nom ne pose pas problemes.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
sieben
Tout doit être fait selon ton entendement. Quand ils vont poursuivre, ne criez pas au loup.
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter