Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Remise du document de la PNGIF-CI dont le plan d'action budgétisé est évalué à 444,440 milliards de FCFA pour la réalisation des actions prioritaires et urgentes
 

Côte d'Ivoire : Remise du document de la PNGIF-CI dont le plan d'action budgétisé est évalué à 444,440 milliards de FCFA pour la réalisation des actions prioritaires et urgentes

 
 
 
 5123 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 avril 2023 - 18:37

Validé à la suite de l'atelier des 9 et 10 novembre 2022 à Grand-Bassam, le document de la Politique nationale de gestion intégrée des frontières de Côte d'Ivoire (PNGIF-CI) et le plan d'action budgétisé ont été remis officiellement au Premier ministre, qui s'est fait représenter au cours d'une cérémonie organisée cet après-midi à la Primature.


Ce mercredi 26 avril marque le bout du processus d'élaboration de la politique nationale de gestion intégrée des frontières de Côte d'Ivoire dont le top départ fut donné le jeudi 27 juin 2021.


Traoré Karim, Directeur de cabinet du Premier ministre recevant le document au nom du Premier ministre ivoirien a dit qu'il n'a aucun doute que la Côte d'Ivoire va réussir.


«Je prends l'engagement de traduire ce document auprès des autorités pour qu'il soit utilisé comme souhaité. Je voudrais invité les partenaires au développement à une forte mobilisation en vue d’accompagner le Gouvernement à la mise en œuvre de la PNGIF-CI. Cela dans l'objectif d'apporter la sécurité et le bien-être aux populations vivant dans les espaces frontaliers », a conclu, le Directeur de cabinet.

Dès la remise du document au Premier ministre, il suivra son cours normal jusqu’au parlement pour son adoption.


Le Secrétaire exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire (CNFCI), Konaté Djakalidja a rappelé que l'élaboration de la PNGIF-CI s'est déroulée en deux principales phases. Il s'agit d'abord du diagnostic des zones frontalières et ensuite de la rédaction du document de politique et son plan d'actions budgétisé.


 

Selon lui, ce document a été élaboré sur la base des difficultés rencontrées par les populations vivant en zones frontalières, conformément aux piliers de la stratégie 2020de l’Anion africaine pour une meilleure gouvernance intégrée des frontières.


Konaté Djakalidja est convaincu que le PNGIF permettra d'apporter des réponses durables à cinq enjeux principaux. Il s'agit de l'amélioration de la gouvernance des frontières ivoiriennes, du renforcement de la sécurité et de la cohésion sociale dans les zones frontalières, d’imposer une forte dynamique à la coopération transfrontalière avec les pays voisins, d'assurer une meilleure intégration du pays avec ses voisins.


Et enfin de promouvoir le développement socio-économique harmonieux des zones frontalières pour le bien être des populations qui y vivent.


La mise en œuvre de ce cette politique repose sur un plan d'actions d'une durée de 10 ans scindée en deux phases. La phase 1 démarre en 2024 et prend fin en 2028. Elle constitue la phase de réalisation des actions prioritaires et urgentes en cohérence avec le PND 2021-2025 et intègre les projets en cours dont le montant est évalué à 444, 440 milliards de FCFA dont 30% du financement à mobiliser auprès de l'Etat et 70% auprès des partenaires au développement.


 

La phase 2 démarre en 2029 et prend fin en 2033. Cette phase est le prolongement de la première et permettra de prendre en compte les résultats atteints à la première phase, les leçons et les enseignements tirés de l’évaluation à mi-parcours et de l'évolution des questions de frontière au niveau régional et continental.

Le Secrétaire exécutif de la CNFCI a traduit son infinie reconnaissance aux partenaires au développement dont les appuis financiers et techniques ont permis d'aller au bout du processus de l'élaboration du PNGIF. Konaté Djakalidja a cité entre autres, la coopération allemande, à travers la GIZ/PFUA, le système des nations unies, notamment, le PNUD, L'UNICEF et l'OIM.

Il a lancé un appel à l'ensemble des partenaires au développement, au secteur privé et à la société civile, afin d'apporter leurs différents appuis financiers et techniques pour la mise en œuvre de cette politique qui viendra soutenir des solutions durables et pérennes aux enjeux et défis qui se posent aux frontières dans un contexte sous-régional marqué par la menace terroriste.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Remise du document de la PNGIF-CI dont le plan d'action budgétisé est évalué à 444,440 milliards de FCFA pour la réalisation des actions prioritaires et urgentes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter