Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Traite d'enfants, une dizaine de présumés malfrats aux arrêts
 

Burkina Faso : Traite d'enfants, une dizaine de présumés malfrats aux arrêts

 
 
 
 2245 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 juin 2023 - 17:28

Vue des personnes interpellées pour traite d'enfants (Ph)


 La Police nationale à Ouagadougou a mis aux arrêts une dizaine de malfrats spécialisés dans la traite de personnes vers des pays voisins pour exploitation sur des sites d'orpaillage. 


En effet, c'est un réseau fort de onze membres qui a été démantelé par la Police Nationale, à travers la Division des Investigations Criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ). 


Le réseau s’était spécialisé dans le recrutement et le transport des mineurs du Burkina Faso vers d’autres pays de la sous-région ouest africaine où ils étaient exploités sur des sites d’orpaillage. 


Selon le mode opératoire détaillé par la police, le recrutement se faisait dans plusieurs localités du Burkina, notamment à Ouagadougou et dans des localités de l'intérieur du pays comme Manga, Zorgho, Pouytenga, Boulsa, Ouahigouya, Yako, Tenkodogo et Léo. 


 

 Le recrutement des enfants, leur transport et transfert sur les sites des différents pays suscités se faisait avec la complicité de certaines personnes qui évoluent dans le domaine des transports, a précisé la police. 


Et pour parvenir à leur fin, ces individus passaient par tous les moyens pour dissimuler l’âge normal des enfants afin de passer aux différents contrôles des forces de l’ordre. 


C'est grâce à la collaboration des populations, que les enquêteurs ont pu intercepter cinq cars de transport en commun et y ont retrouvé 27 enfants dont l’âge est compris entre 13 et 17 ans. 


 

La Police Nationale a alors réitèré ses remerciements aux citoyens grâce à qui ce réseau a pu être démantelé. 


Par ailleurs, elle a invité toutes les populations, en particulier les parents, à plus de vigilance et à accorder plus d’attention aux enfants surtout en ces périodes de vacances.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Traite d'enfants, une dizaine de présumés malfrats aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter