Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Municipales à Agboville, Yavo François candidat du PDCI-RDA, reçoit l'assurance des Tagbanan, des Baoulé et de plusieurs associations
 

Côte d'Ivoire : Municipales à Agboville, Yavo François candidat du PDCI-RDA, reçoit l'assurance des Tagbanan, des Baoulé et de plusieurs associations

 
 
 
 2746 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 juillet 2023 - 17:20

Le candidat du PDCI posant à Agboville avec les populations venues lui témoigner de leur soutien (Ph KOACI) 


À moins de deux mois des élections couplées des municipales et régionales, Yavo François, candidat du PDCI-RDA à la mairie d'Agboville, ne cesse d'attirer des gens vers lui. 


Au cours des tournées d'annonce de sa candidature, c'est une floraison d'assurances que témoignent différents groupes à l'endroit du candidat du PDCI-RDA pour son programme jugé novateur et réaliste.

 

Lors de ses réceptions à domicile où il a reçu l'association des femmes Sénoufo et l'amicale des professeurs d'EPS et sa tournée d'informations qui l'a conduit à Bonikro et Gbalékro, des villages communaux, Yavo François a eu le soutien ferme des différents villages et associations. 


« Nous acceptons votre candidature et voudrions vous rassurer de notre soutien total au cours de cette élection. Sachez que le Sénoufo n'a qu'une parole. Il n'est pas fourbe. Restez tranquille. D'ailleurs, toutes petites, nous avons été bercées par le parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA). En plus, aujourd'hui, nous sommes pour le changement et nous sommes derrière vous », a traduit Mme Koné Khady, la porte-parole du groupe. 


Quant à l'amicale des professeurs d'EPS conduite par Touré Ella, la présidente, elle a dit tombée en admiration, le vendredi 7 juillet, dernier, d'un programme novateur et visionnaire du développement durable d'Agboville. Il en va de même pour les associations 'Actions et paix', 'De toutes grâces', 'Associations des femmes dynamiques d'Agboville (AFDA)' et les Sentinelles d'Agboville qui ont rassuré le candidat de leur soutien au cours de l'entretien qu'ils ont eu, le samedi 8 juillet, dans un l'hôtel de la capitale de l’Agneby-Tiassa. 


 

« Je suis revenu pour candidater à nouveau à la mairie d'Agboville parce que je me suis rendu compte que cinq (5) ans après l'élection municipale de 2018, rien n'a changé. Au contraire, tout a empiré en dehors de la voie triomphale que le gouvernement nous a offerte à l'instar des autres chefs-lieux de région. Mais après l'entrée triomphale, l'on retrouve le campement où il est difficile pour les habitants de certains quartiers comme Odiennékabougou ou encore Amakébou-Extension (ou Baygon) de rentrer chez eux à cause de l'inexistence de voies praticables », explique Yavo François. Qui se désole de la pauvreté du service technique de la mairie qui ne dispose d'aucun engin pour reprofiler les voies. 


Une fois élu, il compte, en lien avec des partenaires, acquérir des engins pour ouvrir les voies de la ville afin le désenclavement de certains quartiers et villages coupés d'Agboville


« Ma priorité, une fois élu, c'est de prendre contact avec le bureau national d'études techniques et de développement (BNETD) pour la réactualisation du schéma directeur de la ville qui doit se faire sur la base des thèmes de références tels que la détermination d'une nouvelle gare routière, d'une université, de l'aménagement des rives et de la canalisation de l'Agneby à Agboville...et de la détermination d'une zone industrielle », a dit Yavo François, candidat du PDCI-RDA.


 « N'écoutez pas ceux qui vous parlent de la relève de la Cotonnière ivoirienne (COTIVO) car c'est du passé. Oubliez la COTIVO car avec la zone industrielle, les entreprises vont foisonner pour donner de l'emploi aux jeunes. Et je viens pour améliorer les conditions de vie de la population notamment les jeunes et les femmes. Élu, j'offrirai mon indemnité de maire à la jeunesse et aux femmes pour la réalisation de leurs projets en plus d'un fonds d'aide de 100 millions pour l'entrepreneuriat. Et je vous assure qu'en trois ans je construirai un nouveau marché. Et en lieu et place de l'ancien, je construirai le Mall de l'Agneby », a laissé entendre l'ancien conseiller technique du ministre du budget sous le président Henri Konan Bédié. 

Face à ce projet novateur séduisant, Boni Yavo Célestin, chef du village de Bonikro, a affirmé, le samedi 8 juillet dernier, que : « Mon homonyme, tu seras élu. Tu ne donnes pas dans la démagogie. Tu es franc. ».


 Pour Ouattara Kouadio Augustin, chef de la communauté Tagbanan, la jeunesse, les femmes et l'ensemble de la communauté Tagbanan sont prêts à accompagner le candidat du PDCI-RDA à la victoire finale au soir du 2 septembre prochain. 


 

Quant à N'guessan Konan, président de l'union Bênifama (Union en langue Baoulé), il a affirmé que : « Même s'il y a des ossements desséchés qui se présentent sous la bannière du PDCI-RDA, on va voter pour lui. Ce n'est donc pas pour un homme pétri de qualités et d'expériences qui a une vision claire et vraie pour le développement d'Agboville à qui nous allons dire non. Sachez que nous sommes avec vous et ferons tout pour votre victoire», ont annoncé ces différentes communautés le dimanche 9 juillet. 


Avant que l'association des femmes retraitées (ASOFRA) dirigée par Mme Kolo Ouattara ne vienne, le lundi 10 juillet dernier, s'ajouter à la longue liste de ceux qui ont décidé de tourner la page et marché résolument avec les idées novatrices de son équipe de campagne dénommée « Agboville nouvelle vision. »


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Municipales à Agboville, Yavo François candidat du PDCI-RDA, reçoit l'assurance des Tagbanan, des Baoulé et de plusieurs associations
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter