Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adzopé, le corps sans vie d'un employé d'une usine de bois, repêché non loin du stade
 

Côte d'Ivoire : Adzopé, le corps sans vie d'un employé d'une usine de bois, repêché non loin du stade

 
 
 
 4087 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 juillet 2023 - 10:49

Montée des eaux à Adzopé (Ph KOACI)


 

La pluie qui est tombée sur la quasi-totalité des villes du pays a plongé des familles dans le désarroi à Adzopé.


En effet, KOACI apprend de sources sur place qu’un quarantenaire, travaillant dans une usine de bois à Adzopé a été emporté par les eaux.  


Selon les informations en notre possession, le quarantenaire qui quittait le boulot aux environs de 6 heures du matin ce mardi 18 juillet 2023 a voulu traverser en vitesse avec sa moto l’eau qui avait coupé la voie au niveau de la SODEFOR.


 

Malheureusement, le courant d’eau étant fort, l’individu et la moto ont été emportés par les eaux. Alertés, les services des sapeurs-pompiers ont pu repêcher son corps au niveau du feu tricolore non loin du stade Alassane Ouattara d’Adzopé.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adzopé, le corps sans vie d'un employé d'une usine de bois, repêché non loin du stade
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter