Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Assahoré aux étudiants de l'UAO de Bouaké: « Nous ne devons pas exacerber les divisions communautaires...»
 

Côte d'Ivoire : Assahoré aux étudiants de l'UAO de Bouaké: « Nous ne devons pas exacerber les divisions communautaires...»

 
 
 
 1764 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 août 2023 - 13:13

Assahoré pendant son intervention (ph KOACI) 


La 4e édition du festival Campus 1960, a été lancée par le Comité des Élèves et Étudiants de Côte d'Ivoire (CEECI) ce jeudi 17 août 2023 en amphi B du campus 2 de l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké. Avec pour thème « Les alliances interethniques, facteur de cohésion sociale en milieu universitaire », cette 4e édition a été ouverte par une conférence en présence de plusieurs autorités dont l'Honorable Assahoré Konan Jacques, parrain de cette cérémonie.


« Nous sommes tous fiers de cette conférence qui avait pour thème les alliances interethniques, facteur de cohésion sociale en milieu universitaire. Je pense qu'aujourd'hui, grâce au travail culturel, grâce à la promotion des valeurs culturelles de la Côte d'Ivoire, nous allons arriver quand même à pacifier nos espaces. Nous transmettons nos remerciements au parrain et espérons encore davantage, car nous, étudiants, avons toujours besoin des personnalités comme Monsieur le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Monsieur Assahoré Konan Jacques. Ce monsieur est un homme de parole...» s'est réjoui le CSC Cité interdite, SG Cervo qui a reçu des mains du parrain, 250 matelas et une enveloppe.


« Dans le mois de juillet, le président Guevara m'a fait l'honneur de m'inviter sur le campus pour prononcer une conférence sur votre apport au développement du Gbêkê. À cette occasion, vous m'avez fait un certain nombre de doléances. J'ai pris acte de bon nombre de vos doléances. Je vais commencer à adresser toutes ces doléances. Il y a un premier pas que nous posons aujourd'hui et dans les jours à venir, nous allons poser les autres pas. Pour progressivement faire en sorte que les étudiants soient dans les meilleures conditions d’études.


 

Si les Ivoiriens appliquaient à la lettre les alliances interculturelles, nos sociétés seraient en paix. C'est une très bonne chose que vous ayez décidé de les promouvoir. Nous recherchons une société pacifique. Vous êtes là pour apprendre, il faut le faire dans le calme et la sérénité. Vous devez savoir que la Côte d'Ivoire forme une entité unique. Nous ne devons pas exacerber les divisions communautaires... », a expliqué le parrain, se prononçant sur le thème de la conférence.


Notons que cette conférence sera émaillée ce vendredi 18 août 2023 pas une journée d'insalubrité au campus 2 et cette fête de commémoration des 63 ans de la Côte d'Ivoire va se solder ce samedi 19 août 2023 avec un défilé des communautés ivoiriennes et sera clôturée par un concert géant.


Le CEECI avec à sa tête le national Guevara, a salué l'esprit de cohésion et de fraternité qui règne entre les résidents et les responsables syndicaux de la cité du campus 2. Il s'est félicité pour l'idée de rapprochement que prône le secrétaire général Cervo avec les membres de son bureau dans l'approche « Une nouvelle école dans un nouvel esprit ».



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Assahoré aux étudiants de l'UAO de Bouaké: « Nous ne devons pas exacerber les divisions communautaires...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter