Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:   Création et fonctionnement des écoles doctorales, enseignants et doctorants invitent le ministère à plus de clarifications
 

Côte d'Ivoire: Création et fonctionnement des écoles doctorales, enseignants et doctorants invitent le ministère à plus de clarifications

 
 
 
 6492 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 août 2023 - 10:16


Instituées suite à un décret pris le 12 juillet 2023, les écoles doctorales en Côte d'Ivoire, sont sources de confusions et d'interrogations aussi bien chez les doctorants que chez les enseignants. Ce décret, censé donner plus de précisions sur les écoles doctorales en Côte d'Ivoire, n'est jusque-là pas encore mis à la disposition du grand public. Pendant ce temps, les différentes écoles doctorales refusent toujours d'engager le processus d'instruction et de soutenance des travaux des doctorants en troisième année.


Ce refus ne donne lieu à aucune explication ni aux directeurs des thèses ni aux doctorants qui sont les premiers concernés. Par ailleurs, des rares indiscrétions qui émergent du lourd silence qui couvre la situation des doctorants des écoles doctorales de l'université Félix Houphouet Boigny d'Abidjan-Cocody notamment, l'on retient que les différents responsables de ces écoles doctorales attendent du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de plus amples clarifications sur le contenu du décret du 12 juillet 2023 et la situation des doctorants des écoles doctorales fonctionnelles en amont du décret du 12 juillet, avant de prendre une quelconque initiative y compris celles concernant l'organisation des instructions et des soutenances des thèses.


Face à cette situation de confusion et de statu quo qui prévaut au niveau des différentes écoles doctorales, les doctorants des écoles doctorales de l'UFHB et leurs encadreurs s'inquiètent et se posent les questions suivantes : " le décret du 12 juillet 2023 intègre-t-il les écoles doctorales déjà existantes et fonctionnelles depuis 2020 à l'université FHB et à l'INPHB de Yamoussoukro ? Si oui, comment ? Si non, quel est le statut de ces écoles doctorales à la lumière du décret du 12 juillet 2023 ? Quel est le statut des doctorants actuellement inscrits dans ces écoles doctorales déjà fonctionnelles ? Intègrent-ils les écoles doctorales à venir ? Si oui, comment ? Sinon comment qu'est-ce qui est prévu pour eux"?


 

C'est donc une liste de préoccupations non exhaustive que présentent les doctorants et les enseignants au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Des interrogations teintées d'inquiétudes, qui doivent amener les parties prenantes de l'écosystème de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique à prendre, humblement des initiatives visant à expliquer à toutes les parties prenantes, les dispositions du décret du 12 juillet 2023, portant création, attributions, organisation et fonctionnement des écoles doctorales en Côte d'Ivoire et les mesures conservatoires qui en résultent.


En outre, la tutelle devrait situer l'opinion sur le statut des doctorants des écoles doctorales déjà fonctionnelles conséquemment à la prise du décret du 12 juillet 2023 et se prononcer sur le refus des responsables des écoles doctorales de l'UFHB quant à faire instruire les thèses de Doctorat déjà achevés. Elle doit aussi clarifier le processus menant aux soutenances des thèses des étudiants inscrits en troisième année de Doctorat dans les différentes écoles doctorales fonctionnelles avant le décret du 12 juillet 2023.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Création et fonctionnement des écoles doctorales, enseignants et doctorants invitent le ministère à plus de clarifications
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter