Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon, le corps sans vie d'une fille découvert dans sa chambre, des témoins « elle gérait bizi »
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, le corps sans vie d'une fille découvert dans sa chambre, des témoins « elle gérait bizi »

 
 
 
 7825 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 septembre 2023 - 08:30

Le corps sans vie de la jeune fille (Ph KOACI)




À Yopougon, comme dans plusieurs communes et ville de la Côte d’Ivoire le phénomène de « bizi (Gagner de l’argent grâce au sexe Ndlr » est de plus en vogue.


Ces jeunes filles sont obligées d’absorber des substances dangereuses pour satisfaire un maximum de clients et s’engranger beaucoup d’argent.


Sauf que ce commerce du sexe peut bien souvent virer au drame. C’est le cas pour une jeune fille dont le corps sans vie a été découvert dans la journée d’hier mardi 12 septembre 2023 dans une chambre à Yopougon, comme sur place constaté par KOACI.

Selon les témoins interrogés sur place, cette fille, qui occupait une chambre à Yopougon, non loin de la Pâtisserie dans le quartier Sicogi, « gérait bizi ».


 

Ces témoins confient que cette jeune fille faisait du commerce de sexe son activité principale. Malheureusement, cette pratique l’a conduite dans la tombe. Son corps sans vie a été découvert hier par le voisinage qui a alerté la police.


Les éléments du commissariat du 16e, arrivés sur les lieux ont procédé au constat d’usage et une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette mort de la jeune fille.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, le corps sans vie d'une fille découvert dans sa chambre, des témoins « elle gérait bizi »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter