Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le label «Sublime Côte d'Ivoire», partenaire de l'Olympique de Marseille, à l'honneur de la 5e journée de ligue 1
 

Côte d'Ivoire : Le label «Sublime Côte d'Ivoire», partenaire de l'Olympique de Marseille, à l'honneur de la 5e journée de ligue 1

 
 
 
 6327 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 17 septembre 2023 - 09:31

Bandeau ivoirien à Marseille


L'Olympique de Marseille, club mythique du championnat de football français et le ministère du Tourisme ivoirien, ont officialisé, le 11 août 2023, un partenariat unique entre le club phocéen et la destination ivoirienne, à travers sa stratégie de communication dénommée « Sublime Côte d’Ivoire » pour les trois prochaines saisons.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Avant que sur place en Côte d'Ivoire, le pays soit réellement attrayant pour les touristes français face à une multitude de destinations moins chères et plus interessantes, dans ce cadre, à la faveur de la 5ᵉ Journée du Championnat de Ligue 1, une célébration spéciale de ce « mariage d’amour et d’intérêts » se déroulera, en marge du match de l’OM face au Toulouse Football Club (TFC), le dimanche 17 septembre au Stade Vélodrome. Et ce, en présence du ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana, qui est, par ailleurs, le Premier Vice-président du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), aux côtés de Pablo Longoria, Président du club phocéen et d’un aéropage de personnalités sportives des deux pays.


Pour rappel, « Sublime Côte d’Ivoire » est la stratégie nationale de développement touristique dont l’ambition est de faire de la Côte d’Ivoire l’une des cinq destinations principales d’Afrique à l’échéance 2025. Un challenge partagé par l’Olympique de Marseille et le Ministère du Tourisme de Côte d’Ivoire, accompagné par son agence « More by Entourage » qui ont à cœur de faire rayonner la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 qui se tiendra en janvier-février 2024. Un évènement sportif d’appel touristique que le pays envisage être la matérialisation grandeur-nature de ce que la Côte d’Ivoire est véritablement un pays à vocation touristique. Avec ses sites sous la protection de l’UNESCO, ses parcs nationaux, réserves naturelles, et de nombreux atouts d’un patrimoine culturel et naturel exceptionnel, la Côte d’Ivoire est l’un des plus beaux jardins d’Afrique de l’Ouest, reconnu pour sa culture hospitalière. Pays facilement accessible et frontalier avec cinq autres nations, son industrie touristique est en plein essor avec près de 2 millions de touristes recensés l’année dernière. Une nouvelle dynamique liée au tourisme que la Côte d’Ivoire, présente sur le podium des destinations d’affaires depuis 2018, souhaite confirmer grâce à son nouveau plan stratégique.


Quant à l’OM, seul et unique club français à avoir remporté la ligue des champions d’Europe en 1993, jouissant de ce fait, d’une légitimité historique et sportive, nourrit, tout aussi, des liens très forts avec l’Afrique et la Côte d’Ivoire, en particulier. De plus, elle a entamé la nouvelle saison sous de bons auspices et entrevoit, 30 ans après son sacre, un retour dans l’élite européenne, en affichant une ambition de premier plan dans la compétition de l’UEFA Europa League. Dont, justement, elle entamera les hostilités, 5 jours après, le jeudi 21 septembre, face au non moins iconique club néerlandais de l’Ajax d’Amsterdam.


Une si longue histoire…et des lendemains enchantés !


 

Club cosmopolite par excellence, l’Olympique de Marseille entretient, comme susmentionné, des liens très puissants avec le pays, notamment de nombreuses légendes ivoiriennes et une communauté importante de supporters sur l’ensemble du territoire. L’OM s’appuiera sur cette connexion historique et sur les forces de sa communauté digitale de plus de 20 millions d’abonnés, ainsi que sur son exposition médiatique pour participer au développement de la stratégie touristique et ludique et, par ricochet, au rayonnement du pays. Avec, depuis le 11 août, le logo « Sublime Côte d’Ivoire » qui figure désormais sur le short de l’équipe professionnelle masculine en championnat ainsi que sur le dos des tenues d’entrainement.


Ce partenariat procède d'un long processus entre les deux parties qui a abouti à un partenariat acté par le ministre ivoirien du Tourisme, au nom du gouvernement ivoirien en tant que cheville ouvrière du country-branding de la destination ivoirienne, Siandou Fofana et le président l'OM Pablo Longoria et ses équipes, à la faveur d'une mission sur les bords de la Canebière.


S’il est vrai que la France figure dans le Top 3 des pays émetteurs de touristes internationaux vers la Côte d’Ivoire, il est tout aussi vrai que ceux provenant de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) font partie du cœur de cible. Surtout quand on sait que le pays qui veut booster une offre de tourisme de croisière peut compter sur le savoir-faire dont la métropole méditerranéenne est reconnue pour en être un nec plus ultra.


L'histoire entre la destination ivoirienne et la cité méditerranéenne date de la période coloniale, étant entendu que le Port de Marseille était la porte d'entrée des étudiants et travailleurs de la colonie française d'alors en Métropole. L'amour pour l'OM prend ses racines avec la première pépite ivoirienne qu'est l'attaquant Jean Désiré Sikely au milieu des années 70. Avant la fulgurante épopée, certes brève mais vivace de Didier Drogba entre 2004 et 2005, plusieurs stars ivoiriennes du football ont arboré la tunique bleu-blanc du club phocéen. La légende Basile Boli, Franco-Ivoirien qui a permis d'un coup de tête rageur à l'OM d'être pour le moment le seul club français à avoir remporté la ligue des Champions n'est-il pas d'origine ivoirienne ? Et que dire des Cyril Domoraud, Ibrahima Bakayoko, Abdoulaye Méité, Baky Koné, Servais Konan Kan, Brice Dja Djédjé, Éric Bailly ? Tous et chacun, ont été à leur façon, des ambassadeurs de la Sublime Côte d'Ivoire en tant que joueurs de l'OM. Aujourd'hui, c'est un aboutissement d'un mariage d'amour, de raison et d'intérêts communs.


Ce qu'en pensent des principaux acteurs du partenariat


 

Pour Pablo Longoria, président de l’Olympique de Marseille, ce partenariat est le fruit des bonnes relations qu'entretiennent depuis de longs moments, la Côte d'Ivoire et l'OM: « Depuis des décennies, l’Olympique de Marseille entretient des relations très fortes avec l’Afrique en général et la Côte d’Ivoire en particulier. C’est donc une grande fierté pour l’ensemble du club de renforcer encore un peu plus nos liens avec la Côte d’Ivoire et de contribuer, à travers ce partenariat, au rayonnement de ce formidable pays. »


Quant à Siandou Fofana, Ministre du Tourisme de la Côte d’Ivoire, il voit en L'Olympique de Marseille, le club idéal pour vendre l'image du pays: « La Côte d’Ivoire est une nation passionnée de football. Ce sport qui réussit à fédérer et à faire vibrer le monde entier est une occasion inestimable de faire passer des messages. Associer l’image de notre Sublime Côte d’Ivoire à celle de l’OM est une collaboration stratégique, mais surtout une opportunité sans pareille qui aura à coup sûr un effet positif sur la perception globale et le tourisme de notre pays. », a-t-il dit.


Enfin, au-delà de ce genre d'initiatives, dont celle-ci qui profiterait peut-être plus à la promotion du foot français et de ce club qu'à celle de son client ivoirien, si la Côte d'Ivoire veut, comme tout pays, jouer sa carte d'économie touristique, reste à en faire une réelle destination touristique. Au constat, la route est encore longue, voire très longue au regard du faible degré d'intérêt international en ce sens qu'offre le pays par rapport à un tas d'autres.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le label «Sublime Côte d'Ivoire», partenaire de l'Olympique de Marseille, à l'honneur de la 5e journée de ligue 1
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Plutot que de bosser pour faire que la cote divoire soit un pays clean et sûr, on dépense l'argent du contribuable dans des conneries comme ça pour faire la pub de l'om. Vous parlez de tourisme mais regardez meme la dégaine du ministre du tourisme et de son cabinet, mal habillés, vieux. Je ne parle même pas de celle qui ont mis à l'agence cote divoire tourisme, on dirait une tenancière de salon de coiffure. Tu vas venir voir quoi sinon mis à part le tourisme sexuel? Des trous dans les routes partout, de la saleté, des endroits infectés de serpents, une chaleur dans laquelle tu risque d'attraper le palu, quasi aucun site historique, pas de transports en commun, aucun parc d'attraction et j'en passe. Si visiter des plantations de cacao ou d'hévéa. Bref. Y'a du boulot peu de bosseurs et beaucoup de diversions de ce genre.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Mdr !! Sans oublier de dire aux marseillais, que la côte est dirigée par le dictateur des lagunes, qui est dans son 3ème, pardon 1er mandat de la Nième république, après avoir tripatouillé la constitution du pays. C'est un dictateur qui a provoqué plus de 30 000 morts, mais que le narratif officiel a transformé en 3000 morts. Quand on ne se sent pas responsable des morts, on donne un nombre de victimes proche de la réalité. Le fait de minimiser le bilan réel (sans actualisation du nombre de morts), ... est une preuve que ce sont les vrais auteurs qui ont peur de la vérité.
 
 il y a 8 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter