Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abengourou, manque d'enseignants dans les établissements, plusieurs enseignants admis, soit à des concours professionnels, soit à faire valoir leur droit à la retraite
 

Côte d'Ivoire : Abengourou, manque d'enseignants dans les établissements, plusieurs enseignants admis, soit à des concours professionnels, soit à faire valoir leur droit à la retraite

 
 
 
 9679 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 septembre 2023 - 10:24

Au collège Reine Noufan d'Abengourou (Ph KOACI)


 

Le manque de ressources humaines est un fait auquel plusieurs établissements scolaires font face. À Abengourou, la rentrée scolaire 2023-2024 sera marquée par un manque d’enseignants.


Les établissements primaires et secondaires de la capitale de l’Indénié Djuablin devront faire face à un déficit d’enseignant.


Pour cause, certains enseignants ont été admis, soit à des concours professionnels, soit à faire valoir leur droit à la retraite, sans oublier les mutations du personnel enseignant et d’encadrement (EXEAT) « au cours desquelles nous assistons impuissants au départ massif de ces derniers ».


 

Cette information a été donnée par le directeur régional de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Patrice Coulibaly Apa lors de la réunion de rentrée à Abengourou.


Le directeur régional de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation demandé aux gestionnaires des structures éducatives d’utiliser de façon efficiente les ressources humaines à leur disposition, par un traitement endogène des disparités et des déficits de personnel. Ajoutant que des mutations, ou l’instauration de classe à profil spécifique pour le primaire, ou l’adoption de la double vacation pourraient être la solution.


« Cette forme d’insistance vise à mettre en évidence l’impératif de la responsabilité individuelle et collective au service de l’école de qualité », a expliqué Patrice Coulibaly Apa.



 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abengourou, manque d'enseignants dans les établissements, plusieurs enseignants admis, soit à des concours professionnels, soit à faire valoir leur droit à la retraite
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
l'intrépide
Qu'en est il de la mesure du gouvernement visant à exiger des fonctionnaires enseignants qui occupent des postes dans l'administration nationale à retourner dans leur ministère d'origine ? A-t-on fait le point de cette mesure avant cette rentrée scolaire ? Beaucoup de militants du RHDP sont des enseignants qui ont abandonné les salles de classe pour les bureaux climatisés car fatigués de prendre la craie selon leurs propres propos alors qui bénéficient d'un statut particulier avec des salaires conséquents. Aujourd'hui, un instituteur de grade B3 touche au moins 300 000 F CFA alors qu'on technicien supérieur du tourisme de grade B3 touche 120 000 F CFA. Et l'instituteur abandonne les classes pour les bureaux, créant du coup, un déficit d'enseignants dans les lycées et collèges du pays. Je propose que l'état bloque les salaires de tous les enseignants qui occupent des fonctions dans l'administration centrale au détriment des salles de classe, pour les obliger à retourner dans l'enseignement, seule condition selon moi pour que cette mesure de l'état puisse s'appliquer définitivement.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
Un autre exemple, concret, de conséquence de l'incompétence de ce Patrick Achi.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter