Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Protection des travailleurs, en dépit des dissensions entre agents, les responsables du FESEFCI annoncent l'émission de 7000 cartes au 31 août 2023
 

Côte d'Ivoire : Protection des travailleurs, en dépit des dissensions entre agents, les responsables du FESEFCI annoncent l'émission de 7000 cartes au 31 août 2023

 
 
 
 2121 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 octobre 2023 - 13:02



Depuis sa création en 2007, le Fonds de Prévoyance des Agents Techniques des Eaux et Forêt a été une source de stabilité et de soutien pour les agents travaillant dans le domaine des Eaux et Forêts en Côte d'Ivoire.


Les responsables du Fonds de Prévoyance des Agents Techniques des Eaux et Forêts de Côte d'Ivoire (FESEFCI) étaient face à la presse à leur siège sis à Cocody pour expliquer le rôle vital du Fonds dans la vie des agents des Eaux et Forêts et ont relevé son impact sur la santé, la sécurité financière et la protection sociale de ses membres.


«Il y a des responsables syndicaux qui ont laissé leur peau, d'autres ont perdu leur emploi, d'autres encore ont perdu leur poste de responsabilité pour la lutte pour aboutir au Fonds de prévoyance sociale des agents techniques des Eaux et forêts », a rappelé Issoufou Sorho, Coordinateur de la FESEFCI.


 

Les responsables ont souligné que le Fonds offre des soins de santé en clinique avec des prix subventionnés, sans oublier que les frais d'hospitalisation et les frais d'analyse sont subventionnés à hauteur de 80%.


«Pour les agents, la bonne santé est essentielle pour leur carrière et leur bien-être, et le Fonds s'efforce de répondre à cette préoccupation. Outre les avantages pour la santé, le Fonds propose également une assurance décès et des prestations de retraite. Ces aspects contribuent à la sécurité financière des agents et à leur tranquillité d'esprit en sachant que leurs familles sont protégées en cas de décès », ont mentionné les responsables.


Selon Alidjou Touré, PCA de la Mutuelle, la création du Fonds a été un processus étatique. Il a expliqué qu'en 2019, le ministre Alain-Richard Donwahi a décidé que le fonds soit mis sur pied suite aux réunions au niveau du Conseil de sécurité et aux revendications des syndicats.


« Un comité scientifique composé d'agents du ministère des Eaux et Forêts, de la Société pour le développement des forêts (Sodefor) et de l'Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) a travaillé sur les statuts et le règlement intérieur du fonds », a-t-il ajouté.


 

A cause des dissensions entre les agents des Eaux et forêts, certains veulent quitter le Fonds. Au cours de cette rencontre, les responsables sont revenus sur le bien fondé de la mise en œuvre du FESEFCI, en faveur des agents et de leur famille.


«En termes de participation, depuis le lancement du processus d'enrôlement jusqu'au 31 août 2023, plus de 1850 agents et leurs familles ont obtenu leurs cartes de membre, et plus de 7000 cartes ont été émises. Le taux d'enrôlement est estimé à environ 81%, montrant l'adhésion croissante à cette initiative », ont soutenu, les responsables du FESEFCI.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Protection des travailleurs, en dépit des dissensions entre agents, les responsables du FESEFCI annoncent l'émission de 7000 cartes au 31 août 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter