Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A Ferké, le présumé assassin d'un boutiquier est désormais aux mains de la police
 

Côte d'Ivoire : A Ferké, le présumé assassin d'un boutiquier est désormais aux mains de la police

 
 
 
 3664 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 novembre 2023 - 13:21


Le 27 octobre dernier, un boutiquier avait été abattu à bout portant au quartier de Lanviara de Ferkessédougou, dans la région du Tchologo.


Une enquête a été diligentée par les agents de police du commissariat de Ferkessédougou afin de retrouver le ou les assassin (s).


C’est désormais chose faite, les policiers ont mis la main sur un suspect. Il s’agirait du dénommé S.M, d’origine étrangère.


 

Nous apprenons que, ce dernier s’était spécialisé dans le vol de moto et de téléphones portables dans la région. 


L’un des téléphones retrouvés dont le contenu a été exploité qui a conduit le commissaire de police et ses éléments sur les traces du présumé assassin qui a donc été interpellé dans les environs d’une banque. 


Ce dernier n’aurait fait aucune difficulté pour reconnaître les faits d’assassinat du boutiquier.


Une perquisition à son domicile aurait permis à la police de saisir divers objets dont deux pistolets automatiques, une moto, un sac à main et cinq téléphones portables.


S.M sera déféré devant les Tribunaux afin de répondre de son acte, assure-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A Ferké, le présumé assassin d'un boutiquier est désormais aux mains de la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter