Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Forêt classée de l'Anguédedou, vers l'apport des solutions efficaces et concertées pour sa préservation
 

Côte d'Ivoire : Forêt classée de l'Anguédedou, vers l'apport des solutions efficaces et concertées pour sa préservation

 
 
 
 3052 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 novembre 2023 - 13:30

Le Ministre Laurent Tchagba et ses collaborateurs (Ph) 


Vers l’apport des solutions efficaces et concertées pour la préservation de la forêt classée de l’Anguédedou


C’est l’information principale qui ressort de la réunion d’urgence cette semaine entre le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba rencontre et plusieurs hauts cadres de son département, notamment le Colonel Major Mamadou Sangaré, Directeur Général de la SODEFOR, structure en charge de la gestion de la forêt classée de l'Anguédedou.


Il s’agissait de démontrer de sa volonté afin de trouver des solutions durables faces aux eaux de ruissellement qui inondent la forêt classée de l'Anguédedou.


Les eaux de ruissellement déversent en effet dans la forêt des dépôts de quantité importante de déchets solides et non solides aux conséquences énormes. Il s’agit entre autres de l’ensablement important de la forêt, l'assèchement des arbres sur pieds, l'assèchement par endroit de la rivière Banco, la probable perte des 17 forages qui alimentent la commune de Yopougon en eau potable, l'inondation de la base vie de la Sodefor, la perte des sites de pépinières destinées au reboisement et bien d'autres.


 

Pour résoudre le problème de façon concertée, monsieur le ministre des Eaux et Forêts a instruit dans l’urgence sa Directrice de Cabinet à l'effet d'adresser des courriers à Messieurs les Ministres de l'Equipement et de l'Entretien Routier, de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité, au Directeur Général du Bnetd, pour les informer de cette situation en vue de les convier à une réunion d'urgence de sorte à trouver une solution dans les meilleurs délais.


Le constat sur le terrain est que ces eaux de ruissellement proviennent d'une part du quartier Micao, secteur des sept ( 7) palmiers de la commune de Yopougon.


Dans ce quartier, les habitations précaires à proximité de la forêt provoquent une redirection des eaux de ruissellement vers ce massif et d'autre part des quartiers N'Dotré, dans la commune d'Abobo. A ce niveau, la construction d'Infrastructures routières induit des canaux de drainage des eaux usées et de ruissellement en direction de cette forêt.


 

Il faut noter que la forêt classée de l'Anguédedou est une forêt périurbaine avec une végétation aussi riche que variée et parsemée de cours d'eau. L'importance de cette forêt, c'est qu'elle contribue également à la protection et à la recharge de la nappe. Nappe qui est la source principale d'alimentation en eau potable de 80 % de la population de Yopougon et de 20 % de la population d'Abobo.


Avec le parc du Banco, ils constituent le poumon de la ville d’Abidjan pour son rôle régulateur climatique et de producteur d'oxygène favorable à la réduction des gaz à effet de serre et protecteur des bassins versants.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Forêt classée de l'Anguédedou, vers l'apport des solutions efficaces et concertées pour sa préservation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter