Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Factures non payées des fournisseurs de l'État, le SYNAFECI menace de créer des troubles pendant la CAN
 

Côte d'Ivoire : Factures non payées des fournisseurs de l'État, le SYNAFECI menace de créer des troubles pendant la CAN

 
 
 
 4718 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 novembre 2023 - 19:27

Faustin Gré et ses camarades du SYNAFECI


Le Syndicat National des Fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire (SYNAFECI) dirigé par Faustin Gré, est fatigué de tirer le diable par la queue.


Les fournisseurs de l’Etat de Côte d’Ivoire, membres de ce syndicat, n'en peuvent manifestement plus de vivre la misère causée par la mauvaise gouvernance de certains fonctionnaires, administrateurs et ordonnateur de crédit. Ils sont donc prêts à tout pour se faire entendre.

"Les fournisseurs de l’Etat sont déterminés pour leur survie, la pérennisation des entreprises ivoiriennes et la préservation des emplois par une prise de conscience collective. Le SYNAFECI ne peut plus admettre que des dépenses exagérées non contrôlées (pelouse de terrain de football) s’effectuent, alors que des prestations fournies ou travaux exécutés par les fournisseurs de l’Etat, ne sont pas honorés (payées), pas même prises en compte par le Gouvernement Ivoirien sans raisons et explications valables", fulminent-ils. 


Ils n'arrivent vraiment pas à comprendre que dans un pays comme la Côte d'Ivoire, " les gouvernants parlent à longueur de journée de bonne gouvernance, d’entrepreneuriat sans que cela ne soit appliqué et soutenu par des actes concrets".


 

" De qui se moque ton ? Les structures étatiques sont-elles toutes auditées pour leurs gestions opaques ? Pourquoi la volonté politique manque-t-elle aux gouvernants de notre pays pour sanctionner les mauvais gestionnaires des deniers publics et leurs complices ? Pourquoi faire cribler de dettes des fournisseurs de l’Etat en refusant de payer leurs prestations (factures) ?", se demandent-ils.


Face donc à cette attitude du gouvernement qu'ils qualifient de mépris envers leur coopération, les fournisseurs, par la voix de Faustin Gré, leur premier responsable, menacent de perturber le déroulement de la Coupe d'Afrique des Nations de Football (CAN 2024) qui se déroulera du 13 janvier au 11 février 2024, sur les terres ivoiriennes. " La Coupe d’Afrique des Nations n’aura pas lieu en Côte d’Ivoire, tant qu’aucune solution n’est trouvée aux préoccupations des fournisseurs de l’Etat qui durent depuis longtemps", ont-ils clairement mis en garde.


Le SYNAFECI a par ailleurs, interpellé le chef de l'État Alassane Ouattara et le Premier Ministre, chef du gouvernement, Robert Beugré Mambé, Premier Ministre et Chef du Gouvernement Ivoirien, sur l'urgence d'une dérogation ou subvention spéciale, pour le paiement de la facture de plus de 82.000.000 FCFA de l’entreprise A.F.C.I, de l’une des doyennes des fournisseurs de l’Etat, aujourd'hui âgée de 85 ans et le règlement de 78.000.000 FCFA des deux (2) entreprises ivoiriennes ayant fourni des prestations pour l’organisation du 27ᵉ Congrès de l’Union Postale Universelle (UPU) en 2021 en Côte d’Ivoire.  


Le SYNAFECI dans la foulée, a tenu à rappeler, à toutes fins utiles, qu’il y a également toutes les factures non traitées, non auditées (Inspection Générale des Finances) et non payées dans les Mairies ; Conseils Régionaux, toutes les structures étatiques, sans compter les pressions fiscales (Impôts) et douanières trop, trop élevées qui constituent des préoccupations majeures. 

Les fournisseurs de l'État de Côte d'Ivoire ont en outre, dénoncé le fait que le Gouvernement Ivoirien reverse, par le canal de la Direction Générale des Impôts (DGI), un tiers (1/3) de la Taxe Spéciale d’Equipement (TSE) qui est la quote-part de toutes les organisations professionnelles du secteur privé ivoirien, à la seule Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) y compris l’utilisation solitaire du bâtiment de six (6) étages appartenant à tous. 

" Que gagne le Gouvernement Ivoirien à soutenir et à cautionner les mauvais gestionnaires de l’argent de toutes les organisations professionnelles du secteur privé ivoirien, alors que son rôle est d’assainir l’environnement des affaires ? Le SYNAFECI constate trop d’injustices et de favoritismes. Le SYNAFECI interpelle SEM Alassane Ouattara, Président de la République, le Premier Ministre, Robert Beugré Mambé, Chef du Gouvernement Ivoirien et tous les Ministres en leur demandant humblement de trouver des solutions humaines et rapides aux préoccupations des fournisseurs de l’Etat qui font partie des contribuables ivoiriens. Le SYNAFECI voudrait que les gouvernants mettent tout en œuvre pour que la solution de la ‘’dette fournisseurs’’ soit une réalité dans tous les Ministères et leurs démembrements et surtout définitive avant l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en 2024 en Côte d’Ivoire. Le SYNAFECI ne permettra pas une organisation de prestige où des milliers de milliards de francs CFA seront engloutis pour rien, alors que beaucoup de sociétés ivoiriennes jettent les clés sous le paillasson. Le SYNAFECI empêchera par tous les moyens légaux avec l’aide de notre grand Dieu vivant et vrai, la tenue de cet évènement coûteux (gaspillage d’argent inutilement), si aucune solution n’est trouvée. Le SYNAFECI est fatigué du mépris et du non-respect de certains Gouvernants Ivoiriens envers les fournisseurs de l’Etat qui sont des partenaires naturels et essentiels de notre cher pays, la Côte d’Ivoire. Le SYNAFECI prend à témoin, toutes les Servantes et tous les Serviteurs de l’Eternel Dieu vivant et vrai, l’opinion nationale et internationale pour les diverses menaces, intimidations et autres (mort), exercées sur les fournisseurs de l’Etat", s'insurge le syndicat.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Factures non payées des fournisseurs de l'État, le SYNAFECI menace de créer des troubles pendant la CAN
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter