Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Mise en service du gisement Baleine, annonce d'une production pétrolière de 150.000 barils/jour et 200 millions de pieds cubes de gaz/ jour, à l'horizon 2027
 

Côte d'Ivoire : Mise en service du gisement Baleine, annonce d'une production pétrolière de 150.000 barils/jour et 200 millions de pieds cubes de gaz/ jour, à l'horizon 2027

 
 
 
 5601 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 novembre 2023 - 08:23

Mamadou Sangofowa Coulibaly au démarrage officiel de la production du gisement Baleine



Le démarrage officiel de la production du gisement Baleine a été lancée, ce jeudi 23 novembre 2023 à Abidjan, par le Premier Ministre, chef du gouvernement, par ailleurs, ministre des Sports et du cadre de vie, Robert Beugré Mambé. La cérémonie a vu la présence de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que des présidents d'institutions et de plusieurs représentations diplomatiques.


Ce démarrage qui consacre, dans le même temps, la célébration de la première goutte de pétrole de ce gisement, le plus grand dans le bassin sédimentaire ivoirien, a été l'occasion pour le ministre des Mines, du Pétrole et de l'Energie, Mamadou Sangofowa Coulibaly, de rappeler à l'assistance, les énormes progrès réalisés par la Côte d'Ivoire dans le secteur de l'hydrocarbure.


Pour lui, " la découverte de ce gisement de classe mondiale étant une première pour notre pays, la cérémonie de ce jour, est en réalité la célébration de l’entrée très prochaine de notre pays dans le cercle envié des pays producteurs de pétrole. Ce qui confère à la présente cérémonie un caractère historique". 


Selon Mamadou Sangofowa Coulibaly, si le pays a pu atteindre un tel niveau en matière de production pétrolière, c'est bien grâce à la vision que le chef de l'État Alassane Ouattara a pour ce secteur.

"La mise en œuvre de la vision du Président de la République qui est de faire de l’industrie extractive de notre pays un second levier d’une croissance économique soutenue, inclusive et respectueuse de l’environnement, à côté du secteur agricole, a permis d’enregistrer des résultats très probants sur la décennie écoulée, avec de bonnes perspectives en vue. En effet, au niveau de l’amont pétrolier, c’est-à-dire, la recherche et la production pétrolières, 59 contrats ont été signés depuis 2012 contre un cumul de 38 contrats signés jusqu’en 2011. Et pour la première fois, des contrats de recherche et d’exploitation pétroliers ont été signés avec des entreprises nationales. L’un avec la société nationale PETROCI et l’autre avec ICE Oil détenue par des experts nationaux", a-t-il présenté.


Toujours sur la bonne santé affichée par ce secteur, il a indiqué que " la recherche pétrolière s’intensifie et les résultats sont très prometteurs. Au niveau du milieu pétrolier, la transformation locale de produits pétroliers a plus que doublé, passant de 1 904 303 TM de produits raffinés par la SIR en 2011 à 4 272 728 TM de produits raffinés, avec l’objectif d’accroître la production de 50 % à l’horizon 2030. Au niveau de l’aval pétrolier, le nombre de points de distribution est passé de 605 en 2011 à 1 318 en 2022".


 

Avec la découverte du gisement Baleine, le Ministre des Mines, du Pétrole et de l'Énergie, s'est dit plus que convaincu que les perspectives pour notre pays dans l’industrie pétrolière sont prometteuses.

"En effet, les réserves de Baleine sont certifiées aujourd’hui à 2,5 milliards de barils de pétrole et 3,300 milliards de pieds cubes de Gaz Naturel associé. D’ici l’horizon 2027, la production journalière de Baleine atteindra les 150.000 barils/ jours. Ce qui portera la production totale de brute du pays à 200.000 barils/ jour. La production de gaz naturel de Baleine atteindra dans le même horizon 200 Millions de pieds cubes/ jour. Au niveau de sa qualité, le brut de Baleine est classé parmi les meilleurs à l’international. Quant au Gaz naturel associé, outre son pouvoir calorifique très élevé, il est d’une composition très riche permettant d’en extraire plusieurs sous-produits tels que le butane, le propane et le pentane. Pour le butane, c’est 150 000 TM par an qui seront produits, soit le tiers de la consommation actuelle des ménages. Ce qui nous rendra moins dépendant des importations", a-t-il révélé.


Au plan écologique, Mamadou Sangofowa a rassuré que ce projet est un projet net de zéro émission de gaz à effet de serres. Il comprend également une composante biocarburant à base de résidus agricoles pour une production d’huile estimée à 40.000 barils/jour. A l'en croire, avec un investissement total estimé à 10 Milliards de dollars US, le projet baleine va impacter notre économie durablement.


Au regard de tous ces progrès énumérés, il n'a pu s'empêcher de saluer toute l’administration pétrolière et surtout ses prédécesseurs dont les actions ont contribué à l’atteinte des résultats présentés.


" Je voudrais saluer en particulier le doyen Adama TOUNGARA, Médiateur de la République, qui est l’un des pionniers de l’industrie pétrolière de notre pays. Je salue bien évidemment l’expertise de classe mondiale de nos géologues, géophysiciens et autres techniciens, ainsi que les acteurs du secteur privé, dont le travail continu a permis à notre pays d’enregistrer des progrès sur toute la chaîne des valeurs de l’industrie pétrolière", a-t-il félicité.


À l'endroit de Claudio Descalzi, Président Directeur Général du groupe Eni, qui a permis le début de l’exploitation rapide du gisement Baleine conformément, il a également eu des mots de remerciement, à l'instar de la société nationale PETROCI et de certaines d’entreprises privées, nationales, dynamiques et professionnelles, dont KUYO PIPELINE, qui a réalisé le gazoduc de 80 km depuis la plateforme de production jusqu’à Lion GPL, la station de traitement de PETROCI. 


Mamadou Sangofowa Coulibaly a réaffirmé à l'ensemble des acteurs du secteur des hydrocarbures et des ressources minérales, les reformes structurantes en cohérence avec la vision du Président de la République. "Ainsi, nous avons entrepris d’améliorer la gouvernance générale du secteur et de définir une politique intégrée des mines, du pétrole et de l’énergie pour une synergie optimale entre les trois sous-secteurs.

Nous œuvrons également à accroître la contribution directe du secteur au budget de l’Etat, en mettant dorénavant l’accent sur les recherches préliminaires avancées.

Aussi, la valorisation locale des ressources minérales, le recours aux biens et services produits localement et la création d’un cadre propice à l’émergence de champions nationaux dans ce secteur capitalistique, conduiront à la création de richesses partagées, pour une Côte d’Ivoire solidaire", a-t-il annoncé.


Le Premier ministre Robert Beugré Mambé face à tous ces exploits réalisés dans le secteur du pétrole, a salué le Président de la République pour sa vision et pour le dynamisme qu'il a insufflé a ce secteur d'activité. Il a adressé une mention spéciale au ministre Mamadou Sangofowa Coulibaly, ainsi qu'à l'ensemble des experts nationaux et internationaux.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le chef du gouvernement ivoirien a également rendu un vibrant hommage à Claudio Descalzi, PDG de ENI groupe qui a su tenir le pari de mettre le gisement baleine en production dans un délai de 24 mois, malgré la crise sanitaire de la COVID-19. 


Il a annoncé que, ce sont au minimum 70 000 tonnes métriques de gaz butane par an qui seront extraites du gaz naturel provenant de « Baleine » pour servir aux besoins des ménages et des entreprises, réduisant de facto notre dépendance vis-à-vis de l’extérieur.


Le Premier ministre a rappelé le rêve du Président de la République, Alassane Ouattara, de voir la Côte d'Ivoire intégrer le rang des producteurs de pétrole en Afrique dans un proche avenir.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mise en service du gisement Baleine, annonce d'une production pétrolière de 150.000 barils/jour et 200 millions de pieds cubes de gaz/ jour, à l'horizon 2027
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter