Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Libération d'Amougou Belinga et Maxime Eko Eko
 

Cameroun : Libération d'Amougou Belinga et Maxime Eko Eko

 
 
 
 3603 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 décembre 2023 - 18:09

Amougou Belinga (Ph)


L'homme d'affaires Amougou Belinga et Maxime Eko Eko patron des services de renseignement, étaient incarcérés dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du journaliste Martinez Zogo. Ils viennent d'être libérés après neuf mois de détention provisoire pour charges insuffisantes pouvant les conduire devant le tribunal.


Une décision du lieutenant colonel Sikati II Kamwo Marcel Aimé, juge et vice-président du tribunal militaire de Yaoundé, ordonne main levée des mandats de détention décernés à l'encontre de Maxime Eko Eko le directeur général de la Dgre et de Jean-Pierre Amougou Belinga homme d'affaires et patron du groupe l'Anedocte.


Ils ont été libérés à l'issue de l'information judiciaire et de la confrontation avec Justin Danwe chef du commando ayant enlevé puis torturé et exécuté le journaliste Martinez Zogo dont le corps sans vie a été découvert le 22 janvier dernier.


Amougou Belinga et Maxime Eko Eko étaient incarcérés pour complicité de torture sur la personne du journaliste.


 

Il était reproché à Maxime Eko Eko d'avoir provoqué, de quelque manière que ce soit, la torture de Martinez Zogo ou d'avoir donné des instructions pour la commettre.


Quant à Amougou Belinga, il lui était reproché d'avoir aidé ou facilité la préparation ou la consommation du crime de torture reproché à Justin Danwe et ses 13 autres complices. Notamment, en mettant les moyens financiers à sa disposition pour ladite opération.


Des confrontations et l'analyse des caméras de surveillance n'ont révélé aucune charge contre les intéressés, fait valoir le juge Sikati II Kamwo Marcel Aimé.


 

Pour rappel, le journaliste Martinez Zogo a été enlevé le 17 janvier 2023 et son corps sans vie a été découvert le 22 du même mois.


Le mystère reste donc entier sur les commanditaires de son assassinat.


Armand Ougock, correspondant permanent de koaci au Cameroun.

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Liberer des criminels sous l'égide de la "réconciliation", bonne innitiative ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité...
 
3132
Oui
57%  
 
2229
Non
41%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Libération d'Amougou Belinga et Maxime Eko Eko
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter