Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : PDCI, Billon et Tanoh dénoncent le passage en force de Thiam: « Quelle crédibilité et légitimité aura un Président élu dans de telles conditions ?»
 

Côte d'Ivoire : PDCI, Billon et Tanoh dénoncent le passage en force de Thiam: « Quelle crédibilité et légitimité aura un Président élu dans de telles conditions ?»

 
 
 
 16643 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 décembre 2023 - 22:03

Jean-Louis Billon


Ils s'étaient retirés de la course à la présidence du PDCI avec pour argument le strict respect des textes dudit parti qui ne permettaient leurs candidatures.


Ce mardi 12 décembre 2023, Jean-Louis Billon et Thierry Tanoh dénoncent à travers un communiqué transmis, ce qu'un grand nombre constatent, le dessin d'un simulacre d'élection pour placer Tidjane Thiam, et ce, même s'il ne remplit pas les conditions.


"Quelle crédibilité et légitimité aura un Président élu dans de telles conditions ?", l'interrogation des deux beaux-frères dans la vie ne peut pas être plus claire.


Hier, Maurice Kacou Guikahué évoquait le risque d'implosion du parti, ce soir, Billon et Tanoh dénoncent le "manque de transparence" qui plane sur la direction du PDCI en vue de l'élection de son président prévue pour le 16 décembre prochain.


Ci-dessous l'intégralité du communiqué


Le 1er Août 2023, le Président Henri Konan BEDIE, alors Président du PDCI-RDA, a été brusquement arraché à notre affection. Paix à son âme.


Le soir même de son décès, dans la stricte application des dispositions des statuts et règlements intérieurs du parti, le doyen d’âge des Vice-Présidents a été désigné Président par intérim du parti.


 

Vous tous, militantes et militants du parti, vous êtes soumis à cette désignation du Président par intérim dans le pur respect des textes qui régissent le fonctionnement de notre parti.


Dans le cadre de l’élection d’un nouveau Président du parti, devant mettre fin à cette période d’intérim, le bureau politique a, en sa session du 14 Octobre 2023, et toujours en application de nos textes, fixé la date du Congrès Extraordinaire au 16 décembre 2023.


Dans la perspective de l’élection du nouveau Président du parti, bien que chacun d'entre nous totalise individuellement plus de 9 ans d’appartenance au bureau politique et que vous avez tous été témoins ces dernières années, de notre présence active au sein de ce parti, à vos côtés, surtout dans les moments et périodes difficiles traversées, toujours dans le strict respect de nos textes, nous nous sommes abstenus de déposer nos dossiers de candidatures à la présidence du PDCI-RDA.


Nous sommes convaincus que comme nous, plusieurs autres militants qui ne remplissent pas certains critères d’éligibilité à la présidence du parti se sont également abstenus. Nous avons agi en faisant confiance aux dirigeants de la transition quant à leur obligation de respecter les textes et de les appliquer à tous, dans la transparence et sans aucune forme de favoritisme ou d’exclusion.

En parlant d’exclusion, il faut rappeler que nous nous devons d'attacher une attention particulière à toutes celles et à tous ceux qui ont fait d’énormes sacrifices pour le parti, certains au prix de leur vie.


Sanctionner nos militants pour leur engagement politique ne reviendrait il pas à inciter nos militants, et surtout les plus jeunes qui nous prennent en modèles, à rester passifs dans les moments difficiles ?


Aujourd’hui, grande est notre déception de constater l’opacité dans laquelle est conduit le processus électoral devant aboutir à l’élection du nouveau Président du PDCI-RDA.


Quelle crédibilité et légitimité aura un Président élu dans de telles conditions ?


 

Comment est-il concevable qu’à quelques jours du congrès, le rapport du comité électoral ne soit toujours pas rendu public, ce qui permettrait ainsi à tous les militants d’apprécier les candidats au regard des éléments, publiquement demandés dans leurs dossiers de candidature ?


Une telle transparence aurait permis une meilleure compréhension des décisions prises par le comité électoral. Ces informations sont déterminantes pour l’expression, en toute connaissance de cause, des votes des congressistes.


Nous élevons par cette déclaration conjointe notre protestation et nous exprimons notre déception et notre préoccupation face à tout ce que nous voyons dans le cadre de l’organisation du prochain congrès extraordinaire, notamment dans son manque de transparence. Les communiqués et déclarations contradictoires que nous observons en ce moment en sont une preuve consternante.


Il est important que les membres des organes d’organisation de la transition actuelle, prennent toutes les dispositions afin d’assurer à toutes et à tous, que le processus actuel, soit transparent, juste et équitable pour tous.


Cette responsabilité leur incombe et il est primordial qu’ils ne manquent pas ce rendez-vous important avec l’histoire de notre grand parti.


Jean Louis Billon, Thierry Tanoh


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : PDCI, Billon et Tanoh dénoncent le passage en force de Thiam: « Quelle crédibilité et légitimité aura un Président élu dans de telles conditions ?»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
J'en étais sûr. Thiam ,au delà de ne pas être connu en civ et d'être un looser, ne maitrise pas grand-chose de la politique. Billon et Tanoh lui ont tendu un piège de base et il est tombé tout seul dedans comme un bon gaou.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Je suis ptdrrr. En voilà un qui sait tout !! Au moins au pdci, il y aura élection après consensus ou avec 2 candidats. Mais, au rdr, votre maudite case verte puante, en sera-t-il autant ? Quand on sait que votre gourou avait imposé l'ex lion miauleur en 2020 comme candidat du rdr (et c'était imposé ensuite lui-même comme votre candidat et aux ivoiriens en violant la constitution 2 mois plus tard) et compte encore s'imposer en 2025, à toute la clique de moutons ou rien incapables de faire émerger d'autres formes d'intelligences en leur sein, à part votre dieu ! Et c'est vous qui osez critiquer le pdci et son mode de désignation du ou des candidats à sa présidence ?! D'ailleurs, avant que les institutions de Breton woods imposent le phd en économie de sindou à FHB en 1990, qui connaissait cet imposteur en CI ?! Thiam, lui, on le connaissait avant qu'il s'exile en Europe après le coup d'état en 1999. Il fait juste peur au rdr. C'est la seule explication à vos élucubrations.
 
 il y a 6 mois
Ubiquismus
@k, tu veux un DESSIN pour comprendre ?? Tu vois les pièges des autres mais pas les pièges grossiers, totalitaires et maladroits de Dramane depuis qu'il est là ?? Bon, les anti-Dramane pensent qu'il faut quelqu'un pour faire partir le dictateur des lagunes, sans que la communauté dite internationale n'intervienne en sa faveur. Après, on verra le reste. Affaire de respect de textes là, nous sommes habitués. Même la loi fondamentale du pays est devenue "papier toilette" sous le dictateur...compris ???
 
 il y a 6 mois
Mesmin Konin
Thiam n organise pas d elections, Tanoh et Billon parle des du consensus la ou certains prefererraient la democratie, le Texte est lisible par tous, ca sert a rien de deformer leurs ecrits. Au soir du 16 il sera le 3e president du Pdci Rda.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
@koaci.com vous pouvez continuer à bloquer les commentaires qui ne vont pas dans votre sens mais l'objectif est atteint parce que vous les lisez et connaissez les ultimes destinataires de ces commentaires.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter