Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  3e C2D, le gouvernement et l'AFD signent la convention d'acceptation de la justice d'un montant de 24,5 milliards
 

Côte d'Ivoire : 3e C2D, le gouvernement et l'AFD signent la convention d'acceptation de la justice d'un montant de 24,5 milliards

 
 
 
 4231 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 décembre 2023 - 16:42

Robert Mambé Beugré



La quatrième réunion du Comité d'orientation et de suivi du Contrat de désendettement et de développement (C2D), COS-C2D, s'est tenue ce jeudi 14 décembre en marge de la célébration du 10ᵉ anniversaire du C2D en présence du Premier ministre, chef du Gouvernement et de l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire.


Trois C2D ont été signés pour un montant de 1902 milliards de FCFA dont le premier a été signé le 1ᵉʳ décembre 2012. Robert Mambé Beugré a déclaré qu'après dix ans de mise en œuvre de ce vaste programme multisectoriel, « il nous paraît nécessaire de marquer une pause afin de jeter un regard rétrospectif sur les actions posées collectivement, obtenir les meilleures leçons pour l'avenir et aussi surtout de féliciter et remercier tous ceux qui ont contribué à l'atteinte de ces résultats »


«La tenue de ce quatrième Comité d'orientation et de suivi a lieu en marge de la célébration des 10 ans du C2D et est la traduction du devoir de recevabilité vis-à-vis de nos actions respectives", a ajouté, le Premier ministre, qui a au passage, rappelé que la première réunion du COS-C2D s'est tenue le 1ᵉʳ janvier 2013 et la deuxième le 1ᵉʳ avril 2016.


 

« Ces deux premières rencontres de haut niveau avaient été déterminantes pour le cadrage des programmes du C2D et la planification des affectations du programme budgétaire. Quant à la troisième, elle a eu lieu le 28 juin 2018, coïncidant avec la célébration du 5ᵉ anniversaire du C2D. Depuis cette date, aucune réunion formelle du COS-C2D n'a été convoquée », a mentionné, le chef du Gouvernement.

Pour la présente réunion, quatre points étaient à l'ordre du jour. Il s'agissait de dresser le bilan des dix années écoulées en passant en revue les différentes réalisations, identifier toutes les perspectives pour l'avenir.


« Il s’agira également de faire le point de ce que nous avons accompli ensemble, deuxièmement, nous analyserons la situation de l'instruction du 2ᵉ C2D, troisièmement, nous allons analyser quelques points de décisions relatifs à l'organisation du programme. Quatrièmement, nous procéderons à la signature de la convention d'acceptation de la justice du 3ᵉ C2D d'un montant de 24,5 milliards de FCFA par le ministre du Budget et des Finances et du Directeur Afrique de l'AFD. Cette 4ᵉ va s'en doute permettre de maintenir les rythmes de décaissement et accélérer la livraison des derniers C2D et le démarrage du 3ᵉ C2D », a conclu, Robert Mambé Beugré.


Le C2D est un accord qui a une grande importance dans le partenariat entre la Côte d'Ivoire et la France. Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire a déclaré que ces dix années ont été marquées par des réalisations significatives qui touchent les Ivoiriens dans leur quotidien, l'éducation, la formation, l'emploi, la santé, l’agriculture, l’assainissement, la justice.


Le diplomate français a relevé que grâce aux projets du C2D, ce sont 116 écoles primaires et 135 collèges de proximité qui ont été construites et équipées pour permettre l’accès à l’école.


Selon lui, le C2D à permis la réhabilitation d'une centaine de dispensaires, et de centres de santé, contribué à améliorer l'accès de l'Ivoirien à la justice. Il a permis d'appuyer la sauvegarde des 310 mille hectares d’airs protégés ou encore d'améliorer l'accès à l'eau potable dans le District des montagnes et d'Abidjan.


 

« Ce sont des réalisations concrètes et tangibles qui ont un impact et change la vie des populations. Au cours de cette réunion, nous allons relever les difficultés rencontrées et la manière de les résoudre et développer les échéances qui nous attendent à court terme avec l'instruction de la mise des projets du 3ᵉ C2D », s'est réjoui, Jean-Christophe Belliard.

La quasi-totalité des projets du 1ᵉʳ C2D, la grande majorité de ceux du 2ᵉ C2D sont aujourd'hui achevés. L'ambassadeur de la France en Côte d'Ivoire a assuré que l'engagement du troisième C2D est bien avancé, puisque 12 projets ont d'ores et déjà été instruits et pour huit d'entre eux, les conventions de financement ont été signées pour un montant cumulé de 490 milliards de FCFA représentants 2/3 du montant total du 3ᵉ C2D.


Cette quatrième réunion du Comité d'orientation et de suivi du Contrat de désendettement et de développement (C2D), a été marquée par la signature de la nouvelle convention de financement d'acceptation de la justice du 3ᵉ C2D d'un montant de 24,5 milliards de FCFA par le ministre du Budget et des Finances et du Directeur Afrique de l'AFD.


 

Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 3e C2D, le gouvernement et l'AFD signent la convention d'acceptation de la justice d'un montant de 24,5 milliards
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter