Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Liberté provisoire pour le lieutenant-colonel Zoungrana
 

Burkina Faso : Liberté provisoire pour le lieutenant-colonel Zoungrana

 
 
 
 5007 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 30 décembre 2023 - 10:25

 

Le lieutenant-colonel Zoungrana Arsalane Emmanuel, poursuivi pour tentative de déstabilisation des institutions de l'état et écroué depuis un an à la Maca, a bénéficié d’une liberté provisoire sous contrôle judiciaire, selon une ordonnance du juge d'instruction du tribunal militaire de Ouagadougou. 


En effet, la chambre de contrôle de l’instruction du Tribunal militaire a ordonné sa mise en liberté et son placement sous contrôle judiciaire dans une résidence à Ouagadougou. 


Cette liberté provisoire du lieutenant-colonel Zoungrana d'abord arrêté en janvier 2022, avant de bénéficier d'une liberté provisoire puis à nouveau interpellé le 29 décembre 2022, serait motivée par des raisons de santé. 


Selon l'ordonnance du juge, « en raison de son état de santé » le lieutenant-colonel Zoungrana devra choisir une seule personne qui sera autorisée à résider avec lui à la résidence où il sera assigné pour l'assister. 


 

Il ne pourra quitter ce lieu que sur autorisation expresse du juge et n'est autorisée à recevoir de visite les jours ouvrables à l'exception de ses avocats legalement constitués dans le dossier.


Par la detention et l'utilisation de tout appareil de communication est, interdite à l'intérieur de la résidence sauf sur autorisation du juge d'instruction.


En rappel, c'est le 29 décembre que le lieutenant-colonel Zoungrana, a été interpellé pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation des institutions de l’Etat ».


Il avait déjà été interpellé sous le pouvoir du président Roch Marc Christian Kaboré pour les mêmes accusations avant de bénéficier d'une liberté provisoire après plus de 10 mois de prison. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Liberté provisoire pour le lieutenant-colonel Zoungrana
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter