Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Enseignement Privé Laïc et Confessionnel, suspension du mot d'ordre de grève prévu pour le 08 janvier 2024 en raison de la CAN
 

Côte d'Ivoire : Enseignement Privé Laïc et Confessionnel, suspension du mot d'ordre de grève prévu pour le 08 janvier 2024 en raison de la CAN

 
 
 
 3984 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 05 janvier 2024 - 16:37



La Fédération nationale des établissements privés laïcs d'enseignement et de formation (FENEPLACI) et la Fédération des Établissements privés pour la performance de l'école en Côte d'Ivoire (FEPPECI) ont suspendu ce vendredi 5 janvier 2024 leur mot d'ordre de fermeture des écoles prévue pour le 08 janvier 2024.


Cette décision a été annoncée au cours d'un point de presse organisée au terme d'une réunion Extraordinaire au siège de la FENEPLACI.


Selon les présidents Ibrahim Karamoko (Feneplaci) et Aminata Dosso epse Yapo (FEPPECI), la décision a été prise après analyse de la situation depuis la décision 13-12-01/AGO de la FENEPLACI et de celle de la FEPPECI du 20-12-01/AGE dans lesquelles elles faisaient part aux autorités des difficultés de trésorerie des établissements privés et de leur incapacité à continuer d'assurer, à compter du 08 janvier 2024.


Justifiant cette décision, les présidents des faîtières jugent "nécessaire de garder le climat social apaisé, eu égard à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN)"


 

Autre raison : les faîtières souhaitent "laisser place à la négociation", espérant que dans les deux semaines à venir, l'ensemble des préoccupations puissent trouver solution.


En outre, elles demandent "à l'ensemble de leurs membres de rester mobilisés pour l'aboutissement de toutes les revendications pour une école privée de qualité"


Ibrahim Karamoko (Feneplaci) et Aminata Dosso epse Yapo (FEPPECI), se félicitent par ailleurs des "bonnes intentions affichées par l'Etat pour trouver des solutions efficientes aux revendications des établissements du secteur privé de formation et d'éducation"


Les fondateurs se réjouissent d'avoir "été reçues par le Conseil Consultatif du ministère de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation (MENA) sur instruction de la ministre Pr Mariatou KONE pour échanger sur les points contenus dans leurs différentes décisions"


 

"Aujourd'hui 05 janvier 2024, il revient aux deux faîtières (FENEPLACI et FEPPECI), que sur 132 milliards de FCFA dus à l'ensemble des établissements du secteur privé d'éducation et de formation au titre de l'année scolaire 2022-2023, la somme de 20 milliards de FCFA a été payée par le Trésor public. Force est de constater que la majorité des établissements n'ont pas encore reçu de paiement", ont cependant déploré les fondateurs et fondatrices.


Ils se félicitent pour les dispositions qui seraient prises par le Trésor public pour payer les mandats qui lui sont parvenus.


Enfin, les fondateurs appellent à la réactivation du comité de suivi, qui ne fonctionne plus depuis 2019.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement Privé Laïc et Confessionnel, suspension du mot d'ordre de grève prévu pour le 08 janvier 2024 en raison de la CAN
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter