Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ce qui est prévu contre les assujettis réfractaires à la déclaration de Patrimoine après le 14 février
 

Côte d'Ivoire : Ce qui est prévu contre les assujettis réfractaires à la déclaration de Patrimoine après le 14 février

 
 
 
 3194 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 février 2024 - 12:54

La séance de travail vendredi à l’Ambassade des USA à Abidjan (Ph) 


Des courriers d’huissiers ont été envoyés aux assujettis réfractaires à la déclaration de Patrimoine, assortis d’un délai allant jusqu’au 14 février 2024 pour se mettre en règle. Ce délai marque le début des actions judiciaires contre les contrevenants.


L’information a été donnée par le président de la Haute Autorité pour la Bonne gouvernance (HABG), Zoro Epiphane Ballo, lors d’un déjeuner de travail vendredi dernier avec l’Ambassadeur des États-Unis, Jessica Davis Ba, dans le cadre de la visite à Abidjan de la sous-secrétaire d’Etat américain en charge de la Sécurité civile, de la Démocratie et des Droits de l’Homme, Uzra Zeya.


L’intérêt de l’ambassadeur a par la suite porté sur les actions menées par la HABG pour éviter que la Côte d’Ivoire ne soit inscrite sur la liste grise, relativement à la lutte contre le blanchiment des capitaux.


 

La coopération entre la HABG et le Partenariat pour un Gouvernement ouvert (OGP) a également été évoquée. La sous-secrétaire d’Etat s’est réjouie de cette collaboration dynamique.


L’ambassadeur des USA a encouragé la Côte d’Ivoire à signer le formulaire de déclaration conjointe pour le sommet de la démocratie. Jessica Davis Ba a vivement conseillé la participation du président de la HABG au 3ᵉ sommet mondial qui aura lieu en mars 2024 en Corée du Sud.  


Pour rappel, a progression de la Côte d’Ivoire relativement à l’Indice de perception de la corruption (IPC) de Transparency International (TI). La Côte d’Ivoire a gagné, en un an (depuis 2022), 3 points et 12 places dans l’évaluation de l’ONG sur l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2023. Elle est passée d’un score de 28 sur 100 en 2013 à un score de 40/100 en 2023, avec un rang de 87ᵉ sur 180 pays. 


Soulignons que, en 2022, le score de la Côte d’Ivoire était de 37/100 avec un rang de 99ᵉ sur 180 pays.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ce qui est prévu contre les assujettis réfractaires à la déclaration de Patrimoine après le 14 février
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter