Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Commerce du bois, le gouvernement ivoirien s'inscrit dans les réglementations de l'UE à travers la signature d'un accord de partenariat
 

Côte d'Ivoire : Commerce du bois, le gouvernement ivoirien s'inscrit dans les réglementations de l'UE à travers la signature d'un accord de partenariat

 
 
 
 2294 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 février 2024 - 16:23



Le commerce du bois dans l'espace de l'Union Européenne obéit à des règles. La Côte d'Ivoire, pays exportateur de bois et respectueuse des règles a décidé de s'inscrire dans les réglementations édictées par l'Union Européenne.

 

Représenté par son Ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, la République de Côte d'Ivoire et l’Union Européenne (UE) signeront, lundi 19 février 2024 à Bruxelles en Belgique, l’Accord de partenariat volontaire sur l’application des règlementations forestières, la gouvernance et le commerce du bois et produits dérivés (APV-FLEGT).


L’APV-FLEGT est un accord commercial bilatéral entre l’UE et un pays exportateur de bois, dont le but est d’améliorer la gouvernance forestière du pays et de s’assurer que le bois importé dans l’Union remplit toutes les exigences réglementaires du pays partenaire.


L’APV-FLEGT vise à lutter contre l’exploitation illégale des forêts en établissant un régime d’autorisation FLEGT comme garantie de la légalité et de la traçabilité des bois et produits dérivés exportés depuis la Côte d’Ivoire et aussi commercialisés sur le territoire national.


 

L’Accord, une fois conclu, entre la Côte d’Ivoire et l’UE engage légalement les deux parties à ne commercer que des bois et produits dérivés dont la légalité est vérifiée.


En s’engageant dans ce dispositif, le Gouvernement de la Côte d’Ivoire à travers le Ministère des Eaux et Forêts veut améliorer sa gouvernance forestière en prenant en compte les aspects sociaux et environnementaux pour inverser la tendance à la déforestation avec pour objectif de passer de 3 millions d’hectares actuellement à plus de 6 millions d’hectares de forêts en 2030. 


L’autre volet important est de garantir l’accès de ses bois et produits dérivés au marché européen qui constitue son principal marché d’exportation de bois.


Dans le cadre de cet accord, la Côte d’Ivoire développera un système de vérification de la légalité des activités d’exploitation, de transformation et de commercialisation de bois.

En marge de la cérémonie de signature l’APV-FLEGT à Bruxelles, le Ministre Laurent Tchagba aura plusieurs rencontres de haut niveau ainsi que la visite d’un port d’entrée du bois provenant de la Côte d’Ivoire sur le territoire européen à savoir le Port d’Anvers. Ce, en vue de s’enrichir de l’expérience belge en matière de procédures de réception, de stockage et d’enlèvement des expéditions en provenance d’autres pays dont la Côte d’Ivoire.


« Toutes ces rencontres et visites visent à accélérer les réformes dans le cadre de la mise en œuvre de l’APV-FLEGT pour atteindre dans des délais raisonnables les objectifs sociaux, environnementaux et économiques de cet accord », a relevé le ministre.


 

En prélude à cette signature importante pour la Côte d’Ivoire, Laurent Tchagba avait effectué jeudi 15 février 2024, une visite au service de l’inspection du Port autonome d’Abidjan et à la société Abidjan Terminal, pour s’imprégner des procédures d’exportation des produits forestiers. 


Pour rappel, La Côte d’Ivoire et l’UE se sont engagées depuis 2013 dans un processus de négociation pour aboutir à la signature et à la mise en œuvre de l’APV-FLEGT. 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Commerce du bois, le gouvernement ivoirien s'inscrit dans les réglementations de l'UE à travers la signature d'un accord de partenariat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter