Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le prix du  Cacao à 1500 FCFA, Brédoumy Soumaïla (Porte-parole du PDCI) à Adjoumani : « Ce prix n'est pas historique par rapport à ce que l'État  vend à l'extérieur »
 

Côte d'Ivoire : Le prix du Cacao à 1500 FCFA, Brédoumy Soumaïla (Porte-parole du PDCI) à Adjoumani : « Ce prix n'est pas historique par rapport à ce que l'État vend à l'extérieur »

 
 
 
 18871 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2024 - 12:10

La guéguerre se poursuit entre le porte-parole du RHDP, Kobenan Kouassi Adjoumani et celui du PDCI-RDA, Brédoumy Soumaïla.


Après la fixation du prix bord champ garanti du cacao à 1 500 FCFA le kilogramme au lieu de 1000 FCFA, soit une hausse de 50% pour la campagne intermédiaire de commercialisation 2023-2024, et suite à la réaction du groupe parlementaire de son parti, M. Brédoumy s’en prend au Ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières.


 « Rappelez-vous, sur ce dossier j'ai eu les problèmes de réaction avec le Ministre Adjoumani qui, du reste, a dit que ce n'est pas lui qui fixe les prix. Et aujourd'hui, nous nous étonnons au PDCI-RDA que celui qui ne fixe pas le prix du Cacao, c'est lui qui en fait une trompette », s’indigne-t-il, auprès des sources proches de son parti.


 Pour le porte-parole du PDCI, le gouvernement ne pouvait pas ne pas augmenter le prix du Kilogramme du Cacao.


 

 (...) Adjoumani Kobenan dit que nous sommes des vendeurs d’illusions, alors qu'à la vérité, nous sommes des vendeurs de réalité. Si nous sommes des vendeurs d'illusions d'où vient-il que le gouvernement a augmenté le prix du Cacao ? Si nous n'avions pas fait cette pression, le gouvernement n'allait pas augmenter le Prix », admet-il, avant d’ajouter.


« Ils avaient un calcul politique derrière. C'est-à-dire accumuler le maximum et en Octobre prochain augmenter le prix du KG du cacao parce-que nous tirons vers les élections de 2025. Nous allons continuer ce combat en faveur des producteurs. Attendez mes prochaines sorties et vous verrez que je serai plus incisif avec des chiffres à l’appui (...) Le PDCI-RDA est un parti tourné vers la population. Le PDCI-RDA est issue du Syndicat Agricole Africain (SAA) qui a été créé à l'époque par rapport aux prix des matières premières qui étaient mal payés par les colons. Donc notre histoire reste commune. Ce n'est pas une affaire d'homme, mais une affaire de vision. Nous avons mis le Gouvernement devant les faits accomplis. Et la pression que nous avons enclenchée a été reprise par les populations et les producteurs. 1500 FCFA le KG de Cacao, c'était déjà à ce prix en Guinée et au Libéria et ce prix n'est pas historique par rapport à ce que L'État vend à l'extérieur. Pour le PDCI-RDA, ils n'ont rien fait d'extraordinaire », a conclu, Brédoumy Soumaïla.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le prix du Cacao à 1500 FCFA, Brédoumy Soumaïla (Porte-parole du PDCI) à Adjoumani : « Ce prix n'est pas historique par rapport à ce que l'État vend à l'extérieur »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Heureusement que nous avons une opposition civilisée qui critique de façon constructive la politique du gouvernement. Pas celle sauvage et tueuse qu'on a connue avec la maudite et puante case verte dans un passé très récent. Si ç'avait été elle. Il y a bien longtemps que les armes avaient crépité en lieu et place des critiques.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Dramane est "un concentré" de paradoxes, à l'instar de ceux qui l'ont coopté pour l'installer à la tête de la Côte d'Ivoire. Comme on le désigne le "N°1 du pays", il a fini par croire que tous les autres ivoiriens sont des neuneus qui n'ont pas le sens de l'observation. En tout bon dictateur, lui et ses soutiens quittent le terrain des débats d'idées pour faire usage de la violence, quand ils sont confondus par les faits. Le deux poids deux mesures des impérialistes et de leurs laquais locaux n'échappe plus même aux gamin de 10 ans...c'est navrant !!
 
 il y a 1 mois
Sangys
Pourtant le premier CHARNIER en Côte d'Ivoire pour ne pas dire en Afrique de l'ouest a été fait par le pouvoir FPI.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter