Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Les partis de l'opposition CPP dissolvent leur alliance
 

Liberia : Les partis de l'opposition CPP dissolvent leur alliance

 
 
 
 1716 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 avril 2024 - 12:37

Les leaders des deux partis ayant formé le CPP (ph)


L’alliance de certains partis politiques de l’opposition au Liberia, les Partis Politiques Collaborateurs (CPP), qui a été créée pour aller aux élections présidentielles de 2023 avec un candidat consensuel est dissoute par ses initiateurs afin de réfléchir sur une collaboration plausible et plus forte.


L’alliance CPP qui regroupe les partis le Congrès National Alternatif (ANC) et le Parti de la Liberté (LP) est officiellement dissoute le 15 avril dernier à Monrovia lors d’une conférence de presse, soit près de cinq mois après les élections générales au Liberia.


Lors de la conférence de presse, les leaders de cette alliance ont souligné l'unité, la responsabilité et une vision commune de l'avenir du Libéria et se sont engagés à poursuivre leur plaidoyer en faveur d'un Libéria prospère et inclusif.


Avant de rompre les liens de leur alliance, l’ancien candidat à la présidentielle 2023, Alexander B. Cummings, a félicité les leaders, les partisans et les sympathisants des deux partis pour leur collation.


 

Sur le bilan de leur parcours commun, Cummings a reconnu qu'il y a eu des épreuves et des trahisons, mais a souligné son engagement inébranlable à tenir ses promesses. Il a exhorté les uns et les autres à cesser de diviser le peuple et à s’unir pour redonner de l’espoir aux libériens.


Pour sa part, le porte-parole adjoint du CPP et leader du parti LP, Charlyne M. Brumskine, a souligné que la formation du CPP était motivée par un désir de bonne gouvernance et d'adhésion aux politiques, et non par une simple opposition au parti au pouvoir.


De son côté, Musa Hassan Bility, le président du défunt CPP, a reconnu que même si le CPP n'a pas obtenu la présidence, il a réussi à atteindre son objectif de collaboration. Bility a décrit la dissolution du CPP comme un moment solennel et un motif de célébration car pour lui, c’est pour la première fois, dans de pays, qu’un « accord politique a abouti à une cessation sereine et réussie ».


Bien que la coalition ait eu à faire des percées lors des élections sénatoriales de 202o, elle a rencontré des difficultés qui ont impacté sur sa participation aux élections présidentielles de 2023 lorsque son candidat, Cummings, est arrivé à la cinquième position.


 

Le CPP a été créé le 25 avril 2020 et comprenait initialement les quatre plus grands partis politiques d'opposition, le Parti de l'Unité (UP), le Parti de la Liberté (LP), l'ANC et le Parti des Libériens (ALP). Ces partis avaient pensé à la nécessité de fusionner leurs forces pour conquérir le pouvoir, mais leurs chemins se sont divergés à cause d’un désaccord sur qui dirigerait l’alliance en tant que candidat à la présidentielle 2023.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Les partis de l'opposition CPP dissolvent leur alliance
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter