Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ouattara explique les raisons de trois mesures prises lors du dernier Conseil des Ministres
 

Côte d'Ivoire : Ouattara explique les raisons de trois mesures prises lors du dernier Conseil des Ministres

 
 
 
 7646 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 avril 2024 - 16:34

Ouattara en conseil des ministres mercredi à Abidjan (DR) 


Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, revient ce vendredi 19 Avril 2024, via son compte officiel, sur les raisons de trois (03) mesures prises lors du Conseil des Ministres tenu mercredi dernier.


Il s’agit notamment, la construction, la détention en pleine propriété, l’exploitation et le transfert d’une centrale solaire de 52 Mégawatt crête (MWC), à Sokhoro, dans la Sous-Préfecture de Ferkessédougou, dénommée « Convention FERKE SOLAR ».


Cette convention a été signée en janvier 2024 avec la société FERKE SOLAR S.A dans le cadre de la politique de promotion de la participation du secteur privé au développement du secteur de l'électricité. D’une capacité installée de 52 MWC et avec une production moyenne annuelle de 85,9 Gigawattheures (GWh), la Centrale sera implantée sur un site d’une superficie de 70 hectares à Sokhoro, dans la région du Tchologo. Le coût global du projet est évalué à 39,5 milliards de francs CFA ;



 

Le Salon International des Ressources Extractives et Energétiques (SIREXE) et à l’organisation de l’édition 2024.


Le SIREXE se tiendra tous les deux ans et durant cinq (5) jours consécutifs avec pour objectifs essentiels de stimuler davantage les investissements privés nationaux et internationaux dans le secteur et d’assurer une meilleure répartition des richesses générées.


La première édition du SIREXE est prévue sur la période du 27 novembre au 2 décembre 2024 au Parc d’Exposition d’Abidjan, sur le thème : « Développement durable des industries extractives et énergétiques : Quelles politiques et stratégies ? ». Elle s’articulera autour de la présentation des grands projets prioritaires nationaux et sous régionaux des secteurs Mines, Pétrole et Energie, du renforcement des partenariats sous régionaux et internationaux en vue de la mobilisation de financements, de la découverte par le grand public, du secteur extractif et énergétique ivoirien, ainsi que de la promotion du contenu local et des métiers de toute la chaîne des valeurs auprès des entrepreneurs et des jeunes ;


L’adhésion de la Côte d’Ivoire à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD).


Le Conseil a donné son accord pour l’adhésion de notre pays au traité portant création de la BERD, et a instruit les Ministres concernés à l’effet de prendre les dispositions appropriées pour permettre à la Côte d’Ivoire de tirer profit des financements importants réservés aux projets structurants des pays éligibles.


 

Pour le président ivoirien, ces mesures répondent à ceci : « visent à diversifier la production d’électricité dans notre pays, tout en améliorant la qualité de service, à stimuler les investissements privés dans le secteur des Ressources Extractives et Énergétiques, et à intensifier les investissements dans nos projets structurants. »


Donatien Kautcha, Abidjan 

 


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoires pharmaceautiques ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Investissements chinois et libanais, danger sur le blanchiment d'arge...
 
4231
Oui
77%  
 
1024
Non
19%  
 
218
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ouattara explique les raisons de trois mesures prises lors du dernier Conseil des Ministres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter