Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 7e art, un groupe français révolutionne les salles de cinéma à Abidjan en investissant plus de 19 milliards de FCFA dans un multiplexe, l'ouverture prévue mercredi
 

Côte d'Ivoire : 7e art, un groupe français révolutionne les salles de cinéma à Abidjan en investissant plus de 19 milliards de FCFA dans un multiplexe, l'ouverture prévue mercredi

 
 
 
 6953 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 avril 2024 - 18:18



Depuis 2019, le groupe français Pathé a lancé les travaux d’un multiplexe de 6 salles de cinéma en Côte d’Ivoire. Initialement prévu pour être livré en 2020, le Groupe lance finalement ses opérations dès demain avec la projection des premiers films.


L'ouverture du tout nouveau Cinéma-Pathé à Abidjan situé au sein du centre commercial Cap-Sud s'est faite, ce mardi 23 avril 2024 en présence de la presse. Il représente un nouveau multiplexe offrant une expérience cinématographique exceptionnelle grâce à ses six salles équipées des dernières avancées technologiques. 


Le multiplexe propose 6 salles dont 2 salles VIP pour une capacité totale d’environ 1000 fauteuils pour garantir un confort et des sensations uniques. 


Parmi les services proposés, une application mobile permet l'achat rapide de billets avec une réservation en ligne gratuite et une annulation possible jusqu'à 15 minutes avant la séance. 


Le placement numéroté garantit aux spectateurs la possibilité de choisir leurs places préférées. La programmation variée inclut des films africains, des blockbusters internationaux, des spectacles culturels, des films d'animation et d'auteurs.


Le cinéma sera ouvert tous les jours de 10h à 01h et jusqu’à 03h le vendredi et samedi. Il faut noter que la réalisation de ce chantier a duré près de 7 ans pour un investissement de 30 millions d'euros soit plus de 19, 7 milliards de FCFA.


 

Impatients d’accueillir les cinéphiles de tous âges pour partager ensemble la magie du grand écran et de créer des souvenirs cinématographiques durables, Aurélien Bosc, Président de Pathé Cinéma a donné les raisons du choix d'Abidjan après Dakar.


«Nous sommes persuadés que la Côte d'Ivoire est un pays qui a une longue histoire de cinéma qui avait peut-être un réseau de salles à compléter et donc on s'est dit qu'on allait ouvrir un cinéma aux meilleurs standards de modernité pour proposer aux Abidjanais quelque chose de vraiment différenciant beaucoup de qualités beaucoup de confort une technique hors du commun et un lieu de vie où les gens vont pouvoir profiter d'un loisirs de moments en famille formidables", s'est justifié, le Président.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


En terme de programmation de films, Aurélien Bosc rassure, les clients de son cinéma. «Alors, les spécificités, c'est une promesse de confort de techniques, une programmation large aussi bien avec des films internationaux qu'avec des films africains ou ivoiriens et surtout des lieux différents à la fois des bars adjures, un espace VIP où on peut privatiser une partie des salles. Et des écrans de grande taille qui permettent de pleinement profiter de l'expérience de cinéma », a-t-il mentionné.


Se prononçant sur les tarifs, le Président souhaite qu’ils soient accessibles au public, puisqu'ils vont de 3500 FCFA pour les enfants et à 6000 FCFA pour le tarif normal. « Mais il y a une volonté d'avoir des tarifs accessibles pour que le cinéma soit un loisir populaire où les gens ont l'envie de passer du temps", a-t-il promis.


Selon Aurélien Bosc, en investissant dans un tel projet, le Groupe français donne la capacité à des producteurs de se développer, de monter des films et donc d'avoir une offre plus large de cinéma africains, Ivoiriens.


 

L'ambition à long terme des promoteurs, ici en Côte d'Ivoire, c'est déjà faire de ce premier cinéma une réussite un succès. «On y a mis beaucoup d'énergie, beaucoup de motivation et d'envie. On espère que les Abidjanais vont y trouver plaisir et seront nombreux au rendez-vous, dès lors que le cinéma sera un succès, on réfléchira à d'autres ouvertures. Donc on est très très impatients de voir la réaction des Abidjanais quand ils franchiront les portes du cinéma », a-t-il soutenu.


Le Président a annoncé qu'à partir de fin avril ou début mai, des films ivoiriens vont être mis sur les écrans. Mais dès demain, les téléspectateurs auront droit à une offre de film assez large, car l'idée, c'est d'avoir toujours dans un cinéma comme celui-ci 10,12,15 films sur les écrans donc une offre suffisamment large, une offre familiale, une offre d'action, une offre de comédie et une offre qui plaît finalement à tous les publics.


Le Groupe français ne craint pas la concurrence et affirme que le marché n'est pas saturé. «Dès lors qu'on investit et qu'on propose quelque chose de différent, le marché n'est pas saturé. Si vous avez un cinéma avec plus de confort plus de qualités dans les lieux de vie une offre plus large en termes de taille d'écran et de niveau de promesses techniques, vous proposez quelque chose de différent, vous développez le marché, donc l'idée, c'est plutôt de venir compléter l'offre existante avec une personnalité de cinéma différente mais qui doit on le pense, plaire à un public qui avait peut-être pour certains, perdus l'habitude de la salle de cinéma. Donc c'est reconquérir du public et redonner envie à des gens qui sont peut-être moins présents aujourd'hui dans les salles existantes et bien de revenir », a déclaré, M. Bosc.


Il se dit convaincu enfin, que les investissements réalisés vont faire la différence sur le terrain. « J’ai l’envie de dire au public, viens tu vas tout de suite en franchissant la porte découvrir que tu es dans un lieu très différent, l'accueil, les lieux, l'architecture le design, ce sont des choses auxquelles, on a prêté beaucoup d'attention. La technique des salles avec les derniers standards de qualité internationale, un confort et un niveau de confort et de d'expérience qui est hors du commun qui place vraiment le cinéma à Cap Sud dans les plus hauts standards internationaux. On a quelque chose, on a été avec un très fort niveau d'ambition et je pense que quand on viendra s'installer dans une salle de Pathé à Cap-Sud, on le sentira tout de suite », a conclu, le Président qui avait à ses côtés, Frédéric Godfroid, Directeur des opérations Afrique et Sylvain Agbré, Directeur d'exploitation.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 7e art, un groupe français révolutionne les salles de cinéma à Abidjan en investissant plus de 19 milliards de FCFA dans un multiplexe, l'ouverture prévue mercredi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter