Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, 178 élèves sous-officiers de la 33e promotion de l'ENSOA aptes à servir
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, 178 élèves sous-officiers de la 33e promotion de l'ENSOA aptes à servir

 
 
 
 5128 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 mai 2024 - 13:41

Les sous-officiers (ph KOACI) 



Le Ministre d'État, Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a procédé ce vendredi 03 mai 2024 à Bouaké, à la remise d'épaulettes à 178 élèves sous-officiers de la 33ᵉ promotion de l'École nationale des Sous-Officiers d'Active (ENSOA). 


Cette promotion, qui compte 178 élèves sous-officiers, dont 28 jeunes filles et 150 jeunes garçons, issus de 9 pays de la sous-région et d'Afrique centrale, notamment le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée, le Niger, la République centrafricaine, le Sénégal, le Togo et la Côte d'Ivoire, a été baptisée au nom du sergent-chef Kouassi Ouattara Youssouf, décédé sur le champ d'honneur le 18 septembre 2020 lors d'une mission au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).


En présence de cadres et élus de la région de Gbêkê dont les ministres du Transport, Amadou Koné, et celui de l'Environnement, du Développement Durable et de la Transition Écologique, Assahoré Konan Jacques, ainsi que du chef d'état-major des armées, le général Lassina Doumbia, le ministre d'État Téné Birahima Ouattara a exprimé les félicitations du président de la République Alassane Ouattara, chef suprême des armées, à ces nouveaux sous-officiers pour leur passage réussi au sein de ce temple d'apprentissage militaire. Ces 178 élèves sous-officiers, promus au grade de sergent, sont désormais qualifiés pour servir sous le drapeau de leurs pays respectifs. Téné Birahima Ouattara les a exhortés à s'inspirer des valeurs de loyauté et d'engagement du sergent-chef Kouassi Ouattara Youssouf et à devenir des leaders dans leur carrière professionnelle.


 

Le ministre a également demandé au général de corps d'armée, Lassina Doumbia, chef d'état-major général des armées, ainsi qu'à ses homologues des pays partenaires qui ont confié à la Côte d'Ivoire la formation de leurs soldats, de prendre toutes les mesures nécessaires pour une intégration parfaite de ces jeunes parmi leurs camarades d'armes, afin de relever les défis sécuritaires de nos États. Il s'est dit convaincu que certains de ces sous-officiers seront amenés à participer à des actions de lutte contre les actes criminels et terroristes, que ce soit sur le territoire national ou lors d'opérations extérieures. Pour ce faire, « il vous faudra une grande capacité d'adaptation et une bonne dose de professionnalisme qui exige ce type d'engagement.» a ajouté le ministre de la Défense.


Le Commandant de l'école de l'ENSOA, le Colonel Goué Blépou Jean Franck Hilaire, a également encouragé ces nouveaux sous-officiers à toujours se rappeler des principes fondamentaux prônés par le chef d'État-major Lassina Doumbia et qui leur ont été inculqués à savoir le respect et l'observation des lois, le sens des responsabilités, le souci du détail. Il a souligné que leur sortie de l'école ne marque pas seulement la fin d'une période intense de formation, mais surtout le début d'une nouvelle mission et d'une grande responsabilité au sein des forces armées.


« Votre sortie de cette école ne signifie pas seulement la fin d'une période intense de formation, mais surtout le début d'une nouvelle mission et d'une grande responsabilité au sein des forces armées. Durant votre séjour à l'ENSOA, vous avez acquis les connaissances et les compétences nécessaires pour agir efficacement sur le terrain (...) En tant que commandant-école, je vous engage également à porter haut les valeurs et traditions de l'ENSOA et à accomplir toutes vos missions avec détermination et distinction. », a-t-il invité. Il a également demandé aux nouveaux sous-officiers de toujours se souvenir de l'inscription « S'instruire pour ne pas subir » qui est gravée sur le fronton de l'école. Selon lui, ils ont été formés pour triompher de l'adversité face à l'ennemi.


 

Il est important de noter qu'avant de recevoir leurs épaulettes, les nouveaux sous-officiers ont passé le flambeau à leurs cadets de la 34ᵉ promotion, récemment présentés au drapeau. Ils ont ensuite récité le crédo du sous-officier avant de clôturer la cérémonie par un défilé militaire devant les autorités, les amis et les parents. En outre, ils ont eu le privilège d'avoir pour parrain le capitaine à la retraite Yao Koffi Roger, issu de la toute première promotion sortie de cette école en 1979.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, 178 élèves sous-officiers de la 33e promotion de l'ENSOA aptes à servir
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter