Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Polio, une campagne de vaccination ciblant 4.655.975 enfants de 0 à 5 ans annoncée dans 46 districts sanitaires du pays du 10 au 13 mai
 

Côte d'Ivoire : Polio, une campagne de vaccination ciblant 4.655.975 enfants de 0 à 5 ans annoncée dans 46 districts sanitaires du pays du 10 au 13 mai

 
 
 
 1641 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 mai 2024 - 15:53


 

La région africaine de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fait face à une épidémie de poliovirus dérivée de souche vaccinale circulant de type 2 (PVDVC2) affectant plusieurs pays dont la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Libéria et le Mali.


La Côte d'Ivoire a détecté en 2023, sept (07) cas de poliomyélite provenant de 5 régions sanitaires situées au nord-est et à l'ouest de la Côte d'Ivoire, 18 cas contacts ainsi que quarante-cinq (45) cas environnementaux de PVDVC2 retrouvés principalement à Abidjan et San-Pedro.


En réponse à cette épidémie et conformément aux recommandations de l'OMS, le ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, à travers la Direction de Coordination du Programme Elargi de Vaccination (DCPEV), avec l'appui de ses partenaires techniques et financiers (OMS, UNICEF, ROTARY), a planifié deux Journées Locales de Vaccination (JLV) et deux Journées Nationales de Vaccination (JNV) contre la poliomyélite respectivement en avril, août, novembre et décembre 2024.


Le premier passage des JLV contre la poliomyélite se déroulera du 10 au 13 mai 2024 et concernera 46 districts sanitaires à haut risque. Ce passage a pour objectif de vacciner 4.655.975 enfants âgés de 0 à 5 ans et sera synchronisé avec la Guinée et le Libéria.



A cet effet, des réunions transfrontalières en 2 pools entre la Côte d'Ivoire et la Guinée (pool de Man) et la Côte d'Ivoire et le Libéria (pool de San Pedro) se sont tenues le 03 mai 2024.



 

Ces Journées Locales de Vaccination contre la poliomyélite, conduites avec toutes les parties prenantes administratives et communautaires, permettront d'offrir une chance aux enfants qui n'ont pas pu être vaccinés en routine et lors des précédentes campagnes de vaccination, d'être protégés.


Deux jours avant le démarrage de la campagne, les mobilisateurs et les vaccinateurs visiteront les ménages, afin de sensibiliser les populations et vacciner les enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite.


Il est important de rappeler que la poliomyélite est une maladie grave et invalidante à vie et la vaccination contre la polio est entièrement gratuite.


Un mois après, il y aura un deuxième round dans les 46 districts à haut risque. Selon Docteur, Yéboua Amoikon, chef de service communication du Programme élargi de la vaccination, après ces deux journées locales de vaccination, deux campagnes nationales de vaccination dans les 113 Districts aura lieu en novembre et en décembre, pour que la poliomyélite soit éradiquée.


« Nous sommes au bout de notre lutte. Il faut que nous arrivions à éradiquer la poliomyélite sous toutes ses formes. En 2020 on a éradiqué le polio virus sauvage, maintenant nous allons pouvoir venir à bout des autres types en 2025 », a précisé, Dr Yéboua Amoikon.


C'est le vaccin habituel qui sera utilisé dans les autres campagnes. Comme l'a indiqué, le chef de service communication, c'est un vaccin dont la stabilité est acquise et il est efficace.


 

«Il permet de réduire les nids d'apparition de ce polio virus qui est en train de paralyser les enfants et l'objectif de ces journées est de vacciner au moins 95% des enfants cibles de 0 à 5 ans dans las 46 districts sanitaires », a-t-il insisté.


Dr Yéboua prévient les parents que si des signes de diarrhées, de fièvre et de vomissements interviennent après la vaccination, ils doivent envoyer les enfants dans le centre de santé le plus proche pour qu'il soit pris en charge. «Heureusement que ce vaccin n'entraine pas beaucoup d'effets indésirables », s'est réjoui, le chef de communication.


A Abidjan, souvent on a beaucoup des réticences dans les communes comme Cocody. Dr Yéboua appelle les parents à accepter les mobilisateurs et vaccinateurs dans leur maison.


Le lancement de la campagne aura lieu le samedi 11 mai dans les jardins de la préfecture de Man. « Nous allons cibler 4.655.975 enfants de 0 à 5 ans dans les 46 District sanitaires de haut risque. Nous allons faire la porte à porte pour atteindre ces cibles. Nous allons visiter les lieux de rassemblement, les écoles, les marchés, les lieux de cultes, les gares routières où on peut trouver un enfant », a-t-il soutenu.


Tout en lançant un dernier appel aux parents, afin qu'ils ouvrent les portes de leur maison pour que les enfants reçoivent les deux gouttes, Dr Yéboua Amoikon a annoncé la célébration prochaine du cinquantenaire du Programme élargi de vaccination.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Polio, une campagne de vaccination ciblant 4.655.975 enfants de 0 à 5 ans annoncée dans 46 districts sanitaires du pays du 10 au 13 mai
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter