Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Blé Goudé depuis Yamoussoukro « 2025 ne se passera pas sans nous, c'est une question qui est non négociable et je l'assume »
 

Côte d'Ivoire : Blé Goudé depuis Yamoussoukro « 2025 ne se passera pas sans nous, c'est une question qui est non négociable et je l'assume »

 
 
 
 4689 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 mai 2024 - 08:05

Blé Goudé à la rentrée politique de son parti à Yamoussoukro (Ph KOACI)



Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP), parti de Charles Blé Goudé s'est réuni hier dimanche 12 mai 2024 à Yamoussoukro, capitale politique du pays du sa rentrée politique.


À ce rendez vous avec ses partisans, comme sur place constaté par KOACI, l'ancien codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale (CPI) s'est prononcé sur les prémices de la course présidentielle 2025 en Côte d'Ivoire.


Ces prémices voient déjà émerger les premières déclarations stratégiques des acteurs politiques majeurs. Parmi eux, Charles Blé Goudé, figure influente du paysage politique ivoirien, lors de la rentrée politique de sa formation politique, a affiché son intention de jouer un rôle crucial dans les échéances à venir.


Dans son discours, Charles Blé Goudé a laissé transparaître son ambition de gouverner la Côte d'Ivoire sans toutefois officialiser sa candidature pour l'élection présidentielle de 2025. 


« Est-ce que ce soir, je vais présenter ma candidature à la présidentielle de 2025 : non ! La seule chose que je peux vous dire, c'est que je suis prêt pour gouverner la Côte d'Ivoire », a-t-il déclaré, laissant ainsi planer le doute sur ses intentions électorales tout en affichant une détermination palpable.


 

Malgré sa non-éligibilité actuelle due à une condamnation à 20 ans de prison liée à des événements survenus lors de la crise postélectorale de 2011, l'ex-leader de la galaxie patriotique reste un acteur politique influent et une voix incontournable dans le paysage ivoirien. 


« 2025 ne se passera pas sans nous. C'est une question qui est non négociable et je l'assume », a-t-il affirmé, soulignant ainsi son engagement indéfectible envers l'avenir politique de la Côte d'Ivoire.


Ses propos ont également mis en lumière la nécessité d'une solution politique à sa situation juridique actuelle, arguant que tous ceux avec lesquels il a été condamné ont bénéficié d'une grâce ou d'une amnistie, à l'exception de lui-même. 


« Je suis en train de demander qu'une solution politique soit trouvée à cette question-là. Je ne vais pas brûler la Côte d'Ivoire parce que je veux être candidat », a-t-il déclaré, exprimant ainsi sa volonté de participer au processus démocratique dans le respect des institutions et de l'ordre public.


Au-delà de ses ambitions personnelles, le natif de Guibéroua a également présenté les grandes lignes de son projet politique axé sur des thématiques cruciales telles que l'éducation, la santé et la lutte contre la corruption.


 

 « Nous devons renouveler la classe politique ivoirienne et mettre en place des politiques qui répondent aux besoins réels de notre population », a-t-il souligné, appelant à une vision politique plus inclusive et axée sur le bien-être de tous les citoyens.


Alors que l'ex-président Laurent Gbagbo a déjà officialisé sa candidature à l'élection présidentielle de 2025 sous les couleurs du PPA-CI, l'avenir politique de la Côte d'Ivoire s'annonce ainsi marqué par une compétition électorale passionnante et hautement stratégique.




Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Blé Goudé depuis Yamoussoukro « 2025 ne se passera pas sans nous, c'est une question qui est non négociable et je l'assume »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Tu n'es plus l'ombre que de toi même, pauvre type.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Dans un monde visiblement rythmé par des enjeux géopolitiques et géostratégiques, ... gouverner la côte d'ivoire c'est aussi se déterminer par rapport à ces enjeux majeurs. On ne peut faire le "bonheur" des africains et des ivoiriens en particulier, si on ne se positionne pas par rapport aux grands bouleversements mondiaux en cours...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Eh Dieu ! Tout le monde et n'importe qui veut diriger la Côte d'Ivoire !!! Blé Goudé, à part le fait de servir de vuvuzela + Atalaku de Gbagbo, quelle est ton expérience professionnelle ? Tu as déjà géré quoi dans ce pays, à part le zèle dans la violence ? Au Sénégal, on connait le parcours (professionnel et politique) du nouveau président et de son premier ministre. Et toi, Blé Goudé ? Commence d'abord par te faire élire "conseiller municipal" ou "député" quelque part. Le pays a besoin des gens sérieux et compétents pour diriger la CIV.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter