Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Concours d'entrée à l'EMPT de Bingerville, les précisions du  Colonel Bohui Charles sur le processus de sélection
 

Côte d'Ivoire : Concours d'entrée à l'EMPT de Bingerville, les précisions du Colonel Bohui Charles sur le processus de sélection

 
 
 
 2738 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 juin 2024 - 10:50

Le Colonel Bohui Charles, chef du Bureau concours des Armées (DR) 


Dans un entretien accordé aux services des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) et transmis à KOACI, le colonel Bohui Charles, chef du Bureau concours des Armées, fait des précisions sur le processus de sélection du concours d’entrée à l’Ecole Militaire Préparatoire Technique (EMPT) de Bingerville.


Il rappelle les conditions d’entrée à l’EMPT qui sont les suivantes : Etre une fille ou un garçon de nationalité Ivoirienne ; Etre âgé de 12 ans au maximum au 31 décembre 2024 (c'est-à-dire être né en 2012) ; Etre en classe de CM2 au titre de l'année scolaire 2023-2024 ; Etre jugé physiquement et médicalement apte : une visite médicale sera effectuée pour le candidat admissible, avant les épreuves sportives, sous la responsabilité de la Direction de l’Hôpital Militaire d’Abidjan (HMA).


Quant à la moyenne d’admissibilité, le Colonel Bohui soutient qu’elle se calcule à partir de la moyenne du premier tour et le dixième du nombre de points obtenus au concours national d’entrée en sixième. 


« La moyenne finale du candidat se calcule après le 2ème tour : le total des points des épreuves écrites et sportives est de cent vingt (120). La moyenne finale du candidat, notée sur vingt (20), est la moyenne algébrique des différentes notes qu’il a obtenues affectées de leurs coefficients respectifs. Les résultats définitifs d’admission sont donnés dans l’ordre du mérite. Au terme des Epreuves d’Admissibilité et des épreuves sportives, un jury se réunit pour délibérer des résultats définitifs. La commission est présidée par un officier supérieur désigné par le Chef d’Etat-Major Général des Armées. Il est bon de noter que le jury est composé d’officiers supérieurs et subalternes en service dans les divisions, bureaux, écoles et centres de formation, et des Directeurs de l’enseignement (Technique et général) de l’EMPT. Enfin, l’admission définitive est proclamée par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense », explique-t-il.


 

Evoquant les rumeurs sur les possibilités de fraude lors de la composition, le chef du Bureau concours des Armées, rassure que depuis trois (03) ans que qu’il est à ce poste, il n’y a jamais eu de fuite d’épreuve et travaille en toute impartialité et sans favoritisme pour sélectionner, chaque année, les candidats les plus méritants.


« Deux faits simples pour illustrer l’équité et la transparence de nos activités quotidiennes. Il s’agit des badges qui sont remis à l’accueil et qui découragent les éventuels « passe-droit ». Ensuite, nous avons les copies de composition avec anonymat, c’est-à-dire avec un QR code. Ainsi, les correcteurs ne savent pas le nom du candidat dont la copie est corrigée. Au final, tout est fait pour que les résultats soient les plus conformes à la réalité. Une première phase du concours se fait de façon éclatée dans toute la Côte d’Ivoire, soit dans une vingtaine de centres. Pour l’admissibilité, l’on prend en compte la moyenne obtenue au concours à laquelle on ajoute le dixième des points obtenus au CEPE. Par exemple, si le candidat obtient la moyenne de 17 au concours de l’EMPT (1er Tour) et 165 points au CEPE, sa moyenne d’admissibilité devient 33,5 divisé par 2, c’est-à-dire 16,75. Les meilleurs élèves au terme de ce processus se retrouvent pour un deuxième tour d’épreuves, après la visite médicale, sur un site unique afin de rechercher les plus méritants », a-t-il poursuivi.


Enfin, le Colonel Bohui Charles adresse un message aux parents et candidats, dans lequel, il réitère que, l’EMPT est une école d’excellence et de prestige des Armées, où sont formés les futurs cadres de notre l’Institution militaire, une des Institutions de référence de la Nation ivoirienne.


 

« C’est une école où le mérite est enseigné et cultivé quotidiennement. Pour être donc en phase avec cet esprit et garder le prestige comme bien d’autres écoles, seul le mérite permettra à tout candidat de gagner sa place. Ni le clientélisme, ni la fraude, ni la tricherie ne permettront à un seul candidat d’accéder à notre prestigieuse école. Que les parents ne se laissent berner par aucune promesse qui pourrait leur être faite et qu’ils fassent confiance aux armées pour leur rigueur ; seuls les meilleurs et uniquement les meilleurs sont retenus », a-t-il conclu.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Concours d'entrée à l'EMPT de Bingerville, les précisions du Colonel Bohui Charles sur le processus de sélection
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter