Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 49 ans de la CEDEAO, l'organisation repense ses stratégies pour mieux faire face aux défis de la démocratie, du terrorisme... dans la sous-région
 

Côte d'Ivoire : 49 ans de la CEDEAO, l'organisation repense ses stratégies pour mieux faire face aux défis de la démocratie, du terrorisme... dans la sous-région

 
 
 
 1765 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 11 juin 2024 - 10:20

Cissé et Adom lundi à Abidjan


La communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a célébré ses 49 ans d'existence, lundi 10 juin 2024. La représentation de la Côte d'Ivoire a organisé une cérémonie à son siège sis à Cocody en présence de Léon Kacou Adom, ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et des ivoiriens de l'extérieur. Plusieurs ambassadeurs accrédités en Côte d'Ivoire ont pris part à ce 49ᵉ anniversaire aux côtés de l'Ambassadrice Fanta Cissé, représentante résidente de la CEDEAO en Côte d'Ivoire.


Au cours de cette cérémonie commémorative, le ministre Léon Kacou Adom a mis en évidence, les acquis et avancées notables de l'Organisation régionale dans bien de domaines, notamment depuis la libre circulation des personnes et des biens, de la mise en œuvre de programmes économiques et sociaux, des échanges culturels, de la coopération sécuritaire, monétaire et financière.


Selon Léon Kacou Adom, ces réalisations favorisent les meilleures conditions de vie et d'avenir et une amélioration de vie des populations. Ce qui constituait l'ambition des pères fondateurs de l'organisation commune, au nombre desquels, le premier Président de la Côte d'Ivoire, Félix Houphouët-Boigny.


Il reconnaît néanmoins que ces bonnes pratiques se heurtent malheureusement à de nombreux défis ces dernières années. Il s'agit des défis liés à la gouvernance, au terrorisme, à l'extrémisme violent et à l'instabilité politique marquée par des changements anticonstitutionnels de gouvernement survenus dans certains États frères.


« Je ne saurai passer sous silence, la volonté exprimée par ceux-ci de se retirer de notre organisation commune. À cet égard, je voudrais rappeler ici, la décision des chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO, lors de leur dernière conférence, de tout mettre en œuvre pour les convaincre de rester au sein de la communauté », a-t-il ajouté.


Au-delà de ces défis, le ministre des Affaires étrangères note que la CEDEAO fait preuve de résilience en accompagnant les États dans la recherche de solutions concrètes et pérennes à tous les obstacles à une intégration réussie.


 

Léon Kacou Adom a réaffirmé l'engagement constant de son pays à œuvrer de concert avec les autres États membres pour relever les défis communs et promouvoir la paix, la sécurité ainsi que la stabilité et la solidarité dans la région Ouest africaine.


Depuis sa création en 1975, la CEDEAO a œuvré pour promouvoir la coopération économique, renforcer l'intégralité régionale et consolider la stabilité politique dans l'espace commun.


Selon la représentante résidente, l’Ambassadrice Fanta Cissé, en dépit des périodes de turbulences traversées, la détermination et la foi en une Afrique de l'Ouest unie et prospère ont toujours guidé les pays membres.


« Nous sommes confrontés à de nouveaux défis et à des menaces émergentes qui exigent une action collective et résolue de notre part. Nos défis actuels nos sont pas nos ennemis, mais des épreuves qui nous renforcent et nous unissent », a précisé Fanta Cissé.


La paix et la sécurité régionale demeurent des priorités absolues pour la CEDEAO. Pour l'Ambassadrice, les États membres doivent collectivement redoubler d'efforts pour prévenir les conflits, résoudre les crises et promouvoir la réconciliation dans la région en renforçant la coopération en matière de sécurité en consolidant les mécanismes de prévention des conflits et en renforçant les capacités des institutions régionales.


 

Alors que les États membres se tournent vers l'avenir, la représentante résidente a souligné l'importance de la vision 2050 de la CEDEAO. Selon elle, cette vision invite les États membres à imaginer un avenir où la région prospère grâce à une croissance économique inclusive, à une intégration régionale renforcée et à une gouvernance démocratique et transparente.


« Pour concrétiser cette vision, nous devons redoubler d'efforts pour promouvoir le développement économique, renforcer les liens entre nos peuples et nos économies et investir dans l'éducation, la santé et les infrastructures. Nous devons également continuer à promouvoir les valeurs de démocratie, de bonne gouvernance et de respect des droits de l'homme qui sont au cœur de notre identité en tant que communauté régionale », a prévenu l'Ambassadrice.


Au nom de L’Union des ressortissants des États membres de la CEDEAO (UREM-CEDEAO-CI), son président, El Hadj Sékou Kaba a traduit ses sincères remerciements à l'Etat de Côte d'Ivoire avec à sa tête Alassane Ouattara président de la République pour sa clairvoyance, pour son génie de création, mais aussi et surtout pour sa nette compréhension du concept de l'intégration et de cohésion sociale.


« Les ressortissants de l'espace sous régional se sentent parfaitement mieux et bien intégrés en Côte d'Ivoire », a conclu, El Hadj Sékou Kaba.

 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 49 ans de la CEDEAO, l'organisation repense ses stratégies pour mieux faire face aux défis de la démocratie, du terrorisme... dans la sous-région
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter